Standard & Poor’s dégrade la note de la dette française de «AA» à «AA-»

🔴
🇫🇷

Standard & Poor’s dégrade la note de la dette française de «AA» à «AA-». L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) Global Ratings a abaissé la note souveraine de la France de «AA» à «AA-», en raison de sa situation budgétaire. Alors que les agences Fitch et Moody’s avaient maintenu, en avril, la note souveraine de la France, S&P Global Ratings a décidé ce vendredi 31 mai, au vu de son examen, de baisser la sienne, en la faisant passer de AA à AA-. « Le déficit budgétaire de la France en 2023 a été nettement plus élevé que ce que nous avions prévu », a justifié la société américaine dans une analyse accompagnant la note, qui s’attend à ce que le déficit ne puisse revenir sous 3% du PIB d’ici 2027. Lors de sa dernière analyse de l’économie française, en décembre, S&P avait déjà prévenu que la France pourrait risquer la rétrogradation si elle diminuait trop lentement ses déficits pour entraîner une réduction de la dette, ou si les intérêts d’emprunt augmentaient au-delà de 5% des recettes des administrations publiques. Le récent dérapage surprise du déficit public pour 2023 annoncé par le gouvernement depuis le dernier examen de S&P, à 5,5% du PIB, au lieu de 4,9% attendu, a évidemment pesé lourd dans la balance. S&P note la France depuis 1975 et n’a revu son appréciation à la baisse qu’à deux reprises. C’est la première agence à avoir retiré à l’Hexagone son emblématique «triple A» en 2012, meilleure note possible et symbole d’une excellente gestion, dont un petit cercle bénéficie encore dans le monde, à l’instar de l’Allemagne et de l’Australie. Bruno Le Maire (qui a publié 6 livres depuis qu’il est ministre de l’Économie) justifie la baisse de la note de la France par S&P: « Nous avons sauvé l’économie française. » Le ministre de l’Économie Bruno le Maire assure que c’est la conséquence des décisions prises pour « sauver » l’économie française face à la crise Covid et à l’inflation et affirme qu' »il n’y aura pas d’impact sur le quotidien des Français ». Via: Lien 1Lien 2

🔴 ALERTE INFO Finances publiques: l’agence Standard & Poor’s dégrade la note de la France de « AA » à « AA- » Mauvaise nouvelle pour le gouvernement. Alors que les agences Fitch et Moody’s avaient maintenu, en avril, la note souveraine de la France, S&P Global Ratings a décidé ce vendredi 31 mai, au vu de son examen, de baisser la sienne, en la faisant passer de AA à AA-. « Le déficit budgétaire de la France en 2023 a été nettement plus élevé que ce que nous avions prévu », a justifié la société américaine dans une analyse accompagnant la note, qui s’attend à ce que le déficit ne puisse revenir sous 3% du PIB d’ici 2027.

👉

Merci à Emmanuel Macron le Mozart de la finance… Via l.bfmtv.com/6nd3

💡

« Nous avons sauvé l’économie française »: Bruno Le Maire justifie la baisse de la note de la France par S&P Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a redit ce vendredi 31 mai sa volonté de ramener le déficit public de la France sous la barre des 3% en 2027, une perspective que l’agence de notation S&P, qui vient de dégrader la note souveraine de la France, ne partage pas en l’état actuel des données. « Notre stratégie reste la même: réindustrialiser, atteindre le plein-emploi et tenir notre trajectoire pour revenir sous les 3% de déficit en 2027 », a déclaré M. Le Maire au Parisien. « La raison principale de cette dégradation, c’est que nous avons sauvé l’économie française », a-t-il estimé.

👉

Mon Dieu qu’il est con…

👉

Point positif : Macron n’aura bientôt plus d’argent pour payer sa milice qui martyrise les Français. Via l.bfmtv.com/l1Cc

💡
🔴

VERS UNE CRISE FINANCIÈRE ?

👉

La note de la France vient d’être abaissée de « AA » à « AA- » par l’agence Standard & Poor’s !

👉

Fitch et Moody’s avaient, quant à eux, maintenu leur note à « AA » en avril dernier

👉

Selon Standard & Poor’s, la dette publique de la France augmentera pour atteindre environ 112 % du PIB d’ici 2027 ! Via https://twitter.com/Ligne__Droite/status/1796653095893528736?t=kxRhkTwjTGOmYcehFJemvg&s=19

💡

Après la dégradation de la note de la France par l’agence Standard & Poor’s, faut-il s’inquiéter?

👉

La température monte dans la casserole, il ne faut pas inquiéter la grenouille… Courage fuyons ! Via https://twitter.com/BFMTV/status/1796776727986700334?t=uWxyu11NJ0F6I1jtQRI-4w&s=19

💡

Comment la France tient-elle encore économiquement ? Extrait tiré de cette émission :

⬇️

Bruno Le Maire: « J’ai sauvé l’économie française »

👉

Les mots me manquent pour remercier le spécialiste des renflements bruns… Pour résumer : On est foutu. Via https://twitter.com/BFMTV/status/1796832259485417745?t=34DRvSDimiaW6eKKS6owHg&s=19

MALÉDICTION DE L’EURO STANDARD & POORS DÉGRADE DE « AA » À « AA- » LA NOTE DE LA FRANCE Notre descente aux enfers a commencé 12 ans après l’arrivée de l’euro. Elle est inexorable. 17 janvier 2012 AAA

↘️

AA+ 8 novembre 2013 AA+

↘️

AA 31 mai 2024 AA

↘️

AA- #Frexit#FrexitVite Via https://twitter.com/f_asselineau/status/1796834922008580436?t=KtMYy-JmEsknWt5mwHo3GQ&s=19

La note de la France a été dégradée à cause de la mauvaise gestion des finances publiques, mais Bruno Le Maire nous dit qu’il y a aucun problème sur la gestion des finances publiques « Notre stratégie économique et de finances publiques a été la bonne. » Via https://x.com/LCI/status/1796938512786248094?t=idTMpc9HJQ_QnZmKmQ9fYA&s=19

Celui qui voulait que l’economie russe s’effondre, réalise que la tâche n’était pas si facile, mais qu’il a réussi à sauver l’economie française

Bruno Le Maire explique que grâce à lui il a sauvé les restaurateurs, les usines, l’economie française, les hoteliers, les emplois, Renault et Air France https://x.com/caissesdegreve/status/1797334576248823829?t=oA-6cc1sUUw_D3K4Sz0N8Q&s=19

Abaissement de la note de la France par Standard and poor’s : « C’est un non-sens que Bruno Le Maire, qui s’occupe des finances de la France entre deux romans, soit maintenu ministre de l’Economie avec des résultats pareils », dénonce le député RN Sébastien Chenu

👉

Bruno Le Maire affirme qu’il a sauvé l’économie française… #BrunoLeMaire#HauteTrahison#Dette#Note#MotionDeCensure Via https://twitter.com/publicsenat/status/1797520356434903221?t=lbBUQ4_UiXYxn6mvqZ9cSg&s=19

💡

Économies budgétaires: deux motions de censure de LFI et du RN votées à l’Assemblée nationale ce lundi #MotionDeCensure #Dissolution Via https://twitter.com/BFMTV/status/1797572712719679633?t=exjWJQm-rgcW8w_RUREwDA&s=19

Dette publique : la note de la France dégradée de « AA » à « AA- » par l’agence de notation Standard & Poor’s Marc Touati, économiste : « On a ouvert la boîte de Pandore et je pense qu’on va encore être dégradés d’ici la fin de l’année » 💻youtu.be/DPHcCm74K3o Via https://twitter.com/SudRadio/status/1797583923008151567?t=STSVs-wLhQw9EjNJWchfYw&s=19

🔴
🇫🇷

L’Assemblée nationale rejette les motions de censure de LFI et du RN dénonçant la situation budgétaire du pays L’hémicycle examinait cet après-midi deux motions de censure visant à sanctionner le gouvernement pour n’avoir pas consulté le Parlement avant de décider de coupes dans le budget 2024. La motion LFI, soutenue par la gauche et le RN, a recueilli 222 voix, loin de la majorité absolue de 289 voix nécessaire pour faire tomber le gouvernement de Gabriel Attal. Quant à la motion de censure du RN, non soutenue par les autres oppositions, elle avait aucune chance d’être adoptée. Dans sa prise de parole précédant le vote, le Premier ministre, Gabriel Attal, avait reproché à LFI et au RN « d’exécrer l’Europe », fustigeant ces motions qui interviennent tandis que les élections européennes ont lieu dans moins d’une semaine. https://x.com/LCP/status/1797626955149251002?t=iYdY3O-ALronhXhP2ueiGQ&s=19

🔴
🇫🇷

Le député LFI Matthias Tavel recadre Gabriel Attal en défendant une motion de censure contre le Gouvernement Hier lors de la motion de censure au nom du groupe LFI à l’Assemblée nationale, le député LFI Matthias Tavel a détruit le gouvernement de Gabriel Attal. « La France n’appartient pas à Macron et Le Maire et leurs caprices budgétaires ni à cette extrême-droite lepéniste qui vote avec les macronistes et qui ont apporté un soutien inconditionnel à Netanyahu Même après Jean-Marie Le Pen, défendre les génocides fait toujours partie de la fiche de poste du Rassemblement national ! Car la France appartient à son peuple et à personne d’autre ! » « Ce n’est pas la France qui est en faillite, c’est le macronisme ! « Votre politique a déjà privé l’État et la Sécurité sociale de 50 milliards d’euros par an, quand les actionnaires eux se sont gavés de 100 milliards d’euros ! Vous êtes le Premier ministre du chaos budgétaire, économique et industriel ! La réalité de votre bilan, c’est une hémorragie de plans sociaux : au total 33 000 emplois supprimés depuis septembre. » Via: –https://x.com/FiAssemblee/status/1797599211199865153?t=7WwlKZOAg1I264y0FMguXg&s=19

⚠️

QUELS SONT LES 8 ÉTATS D’EUROPE QUI ONT ENCORE LA NOTE « AAA » DE S&P ? . Allemagne Danemark: a refusé € Liechtenstein: a refusé

🇪🇺

et € Luxembourg Norvège: a refusé

🇪🇺

et € Pays-Bas Suède: a refusé € Suisse: a refusé

🇪🇺

et € .

🚨

SUR CES 8 ÉTATS 5 ONT REFUSÉ L’EURO ET 3 L’UE .

Dissolution: Moody’s souligne un risque pour la note de la France La dissolution de l’Assemblée nationale annoncée dimanche par Emmanuel Macron « accroît les risques » concernant la maîtrise budgétaire de la France, et donc sur sa note, a relevé lundi soir l’agence de notation Moody’s. Moody’s remarque que « le fardeau de la dette française est le plus élevé parmi ses pairs notés de manière similaire », mais que « le rythme de réduction du déficit de la France sera plus lent que celui de la plupart de ses pairs européens ». Elle estime que la dette publique « augmentera lentement de 110,6% du PIB en 2023 à près de 115% du PIB d’ici 2027 », alors que gouvernement prévoit une quasi-stabilité d’ici à 2027. Moody’s s’attend donc « à une détérioration de la soutenabilité de la dette française », et souligne le risque de dégradation de la perspective et de la note.

👉

Il faut virer Macron responsable de 1000 milliards de dettes Via l.bfmtv.com/85Mc

💡

Dissolution de l’Assemblée nationale : les agences de notation ne lâchent plus la France

Les « Big Three », comme on les appelle, S&P, Moody’s et Fitch, montent au créneau après l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale dimanche 9 juin.

👉 La « pierre » va bien baisser car on est encore en haut de bulle immobilière

#Immobilier #BaisseImmobilier #Taux #BulleImmobiliere #Notation #Dettes

Via https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-brief-eco/dissolution-de-l-assemblee-nationale-les-agences-de-notation-ne-lachent-plus-la-france_6571226.html

🔴
🇫🇷

Suite à la dissolution de l’Assemblée nationale, l’agence de notation Moody’s souligne un risque pour la note de la France Selon l’agence Moody’s, la dissolution de l’Assemblée «accroît les risques» concernant la maîtrise budgétaire de la France et par conséquent, sa note pourrait être revue à la baisse. Le parti vainqueur des élections anticipées des 30 juin et 7 juillet « n’aura probablement pas de majorité absolue », relève Moody’s, puisqu’il faudrait à la majorité « une quarantaine de sièges supplémentaires », et au Rassemblement national « plus de 200 ». L’agence de notation souligne les risques de multiplication des motions de censure lors de la prochaine législature, et y voit « un risque accru d’instabilité politique, d’autant que l’Assemblée nationale ne peut pas être dissoute dans sa première année ». Une telle instabilité « engendre un risque de crédit », souligne Moody’s, alors que le gouvernement a déjà dû réviser en forte hausse ses prévisions de déficit public pour 2024 et 2025, tout en maintenant sa prévision d’un retour à 3% du PIB en 2027. « Compte tenu de l’instabilité du paysage politique, il est tout à fait possible que ces objectifs soient abandonnés, malgré la probable pression de la Commission européenne » pour que la France soit en ligne avec les règles budgétaires de l’UE, estime Moody’s. Via https://www.leparisien.fr/economie/avec-la-dissolution-lagence-de-notation-moodys-craint-une-baisse-de-la-note-de-la-france-11-06-2024-DBYQ4XGFJRDU3FKQ4WL6TE442Q.php?at_creation=Le%20Parisien&at_campaign=Partage%20Twitter%20CM&at_medium=Social%20media

Laisser un commentaire