La Bourse de Paris a perdu 2% suite à la dissolution de l’Assemblée nationale

🔴
🇫🇷

La Bourse de Paris a perdu 2% suite à la dissolution de l’Assemblée nationale. L’annonce du chef de l’Etat a eu un impact sur les marchés boursiers, en particulier dans les secteurs d’activités pour lesquels le RN promet des virages économiques. Banques, autoroutes, BTP, énergie… Après la dissolution de l’Assemblée nationale, plusieurs secteurs économiques ont fortement reculé lundi à la Bourse de Paris. Dès l’ouverture de la séance, le CAC 40 a décroché de 2,37 %. En fin de journée, il a terminé en baisse de 1,81 %, à 7 857 points, à son plus bas niveau depuis le 22 février. C’est bien plus que lors de la dégradation de la note française par Standard & Poor’s fin mai, largement anticipée, qui n’avait pas fait bouger les marchés. Parmi les valeurs les plus impactées, les banques, traditionnellement les plus touchées en période d’incertitudes, ont été sévèrement secouées. Ainsi la Société générale a dévissé de 7,80 %, BNP Paribas de 5,38 % et le Crédit agricole de 4,27 %. Le BTP, au centre de l’activité économique, a lui aussi chancelé, en particulier les groupes qui sont également concessionnaires d’autoroutes, qui perdent tous environ 5 %. Bouygues perdait ainsi 4,5 % et Vinci et Eiffage, qui gèrent une partie des autoroutes françaises, retombait respectivement de 4,97 % et 5,28 %. Explication, le programme du Rassemblement national (RN) de 2022 prévoit la renationalisation des sociétés d’autoroutes. Le gestionnaire des aéroports parisiens, le groupe ADP, reculait aussi de près de 5 %. Enfin, le secteur de l’énergie n’était pas épargné. Le groupe Engie recule de 4,3 %.Même le luxe n’était pas à l’abri, LVMH décrochant de presque 2,5 %. Via: https://www.liberation.fr/economie/la-bourse-de-paris-plombee-par-la-dissolution-de-lassemblee-nationale-20240610_WAFGIBDGZZBFLMR2COLF5BSGQY/?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1718041264

Laisser un commentaire