Il faut de toute urgence un « parti » pour le plus grand groupe politique français : les abstentionnistes.

Il faut de toute urgence un « parti » pour le plus grand groupe politique français : les abstentionnistes. Ceux-là mêmes qui ne « votent » pas parce qu’ils ont compris que tout était pipé, ceux-là mêmes qui s’abstiennent de participer à une mascarade, ceux-là mêmes qui veulent faire de la politique au sens noble du terme : voter les lois, ceux-là mêmes qui en ont marre d’élire des maîtres, ceux-là mêmes qui veulent un changement de paradigme ( Revoludroit de Valérie Bugault, projet Ecclésia, constitution citoyenne d’Etienne Chouard, etc. ), ceux-là mêmes qui veulent participer à l’élaboration des règles du pouvoir, ceux-là mêmes qui sont ouverts aux propositions dont on ne parle jamais dans le Médiavers : frexit, sortie de l’Otan, de l’OMS, etc., ceux-là mêmes qui ont compris la base : le fait économique est au-dessus du fait politique ( bref nous sommes en système oligarchique et plus précisément ploutocratique, ce qui de facto rend vaines toute les élections), ceux-là mêmes qui depuis le Covid ont compris qu’une société de contrôle était en train de se mettre en place, qu’un système mafieux nous dirigeait, qu’on veut nous mener à des guerres, qu’une élite financière très malveillante pilote tout le système et que le totalitarisme est de retour. Bref, chers amis, j’écris ces lignes à volée, assis sur un banc en profitant cinq minutes du soleil pour dire ce que je pense au plus profond fond de moi-même : celui qui saura parler aux abstentionnistes et les réunir fera vraiment trembler le pouvoir. Car, répétons-le, les abstentionnistes sont le premier groupe politique de France, même s’ils l’ignorent. Et leur force ? Le pouvoir ne peut pas fabriquer une marionnette pour les représenter et in fine les piloter, car ils ont compris que le jeu des partis et que les représentants politique participaient d’une grande ruse du pouvoir depuis 200 ans. Ces derniers, les abstentionnistes, sont donc infiniment moins manipulables que les autres citoyens. Ils divergent certes en cela qu’ils ont des idées de droite, de gauche, libérales, anarchistes, etc., mais ils ont compris ce qu’il y avait de plus important à comprendre : accepter de participer à cette mascarade qui dure depuis trop longtemps revient à jouer avec les cartes offertes par le système qui a tout prévu en amont, y compris les dissolutions, les changements de gouvernance, les « révolutions », etc. Bref, j’appelle les abstentionnistes, c’est-à-dire les personnes les plus éveillées politiquement, à écouter mon message : vous êtes le plus grand parti politique français et on ne vous entend pas. Dans le Médiavers, on ne parle presque jamais de vous et quand on le fait, on vous décrit comme des personnes irresponsables, immatures et fuyant la politique. La réalité est tout autre : c’est la mascarade politique vendue par les médias, les politiques et leurs maîtres que vous fuyez. Regroupez-vous donc sans attendre, non pas autour d’un parti à proprement parler mais autour d’une cause, d’une idée, la seule qui compte : le pouvoir, la souveraineté populaire. #DissolutionAssembléeNationale#Assembléenationale#Dissolution#Europeennes2024   #VotezFrexit#VotezFrexit#Frexit#FrexitVite Via Alexis Haupt philosophie https://twitter.com/AlexisPhilo/status/1800196862701355353?t=r2iXOwya918FeHuWPzjEPg&s=19

💡

Laisser un commentaire