Rachida Dati veut doubler le nombre de chorégraphe hip-hop, pour diriger un centre national chorégraphique

🔴🇫🇷Rachida Dati veut doubler le nombre de chorégraphe hip-hop, pour diriger un centre national chorégraphique

« Les cultures urbaines n’ont pas la place qu’elles méritent dans notre modèle culturel.
« Je doublerai le nombre de chorégraphes hip-hop qui dirigeront un centre national chorégraphique d’ici 2026 » affirme Rachida Dati, ministre de la Culture.

La loi, qui prévoit qu’un diplôme d’État ou une équivalence sont nécessaires, doit s’appliquer à l’avenir aux cours de hip-hop. Mais des aménagements seront possibles selon la ministre.

Le texte entend modifier le code de l’éducation qui dispose que «nul ne peut enseigner la danse contre rétribution ou faire usage du titre de professeur de danse», sans un diplôme d’État, une équivalence ou une dispense. L’article visé ne concerne actuellement que les danses classiques, contemporaines et jazz, et le texte entend le généraliser à toutes les danses.

Le diplôme sera évalué au niveau Bac +3. Le texte prévoit que les professeurs qui auront enseigné depuis plus de quatre ans une danse jusque-là non encadrée pourront solliciter une dispense.

Via:
https://twitter.com/BFMTV/status/1775160758726181352?t=q-xQtt3L0yv2LE1IhdFh7w&s=19
https://twitter.com/LCP/status/1775156602170904886?t=uflPR1TODAKuBG8_8X50Kg&s=19
https://www.lefigaro.fr/culture/enseignement-de-la-danse-rachida-dati-entend-defendre-le-hip-hop-dans-les-conservatoires-20240402

Laisser un commentaire