Piégé par une voyante, un maire de l’Hérault mis en examen et incarcéré pour corruption

Piégé par une voyante, un maire de l’Hérault mis en examen et incarcéré pour corruption Le maire LR de la commune d’Agde a été piégé par une voyante qui a modifié sa voix.

👉

Après les emplois fictifs du RPR à la mairie de Paris, on invente de nouveaux stratagèmes… « C’est à cause de la voyante si j’ai recruté »… https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/piege-par-une-voyante-un-maire-de-l-herault-mis-en-examen-et-incarcere-pour-corruption_6438895.html

🔴🇫🇷Le maire LR d’Agde (Hérault), Gilles d’Ettore, a été mis en examen pour « prises illégales d’intérêts et corruption », et placé en détention provisoire, après avoir été piégé, puis corrompu, par une voyante.

Le maire LR de la commune d’Agde a été piégé par une voyante qui a modifié sa voix.

Cette femme de 44 ans, auto-entrepreneuse à Agde, qui se présente comme voyante, médium et « guérisseuse », a également été placée en détention provisoire à l’issue de ses 48 heures de garde à vue.

Son mari, actuel directeur des services techniques de la mairie d’Agde, a lui été placé sous contrôle judiciaire.

La voyante est soupçonnée d’avoir utilisé un « stratagème consistant à modifier sa voix auprès de nombreux interlocuteurs,

Elle a ainsi reconnu avoir « bénéficié de nombreuses prestations de nature différente, principalement de la part du maire d’Agde ». L’utilisation de la « voix », aurait été « déterminante », selon elle, dans le recrutement de ses proches au sein de la commune ou de l’agglomération. Parmi eux, le mari de la voyante, devenu directeur technique de la mairie.

Elle l’aurait envouté « en utilisant au téléphone cette voix d’apparence masculine, posée et rauque », afin de lui faire croire qu’il était « en conversation avec un être surnaturel provenant de l’au-delà ».

« Cette ‘voix’ incitait principalement ses interlocuteurs à se soucier du bien-être de cette femme, y compris matériellement ».

La quadragénaire est mise en examen pour escroqueries, recel de détournements de fonds par une personne dépositaire de l’autorité publique, recel de corruption, et travail dissimulé. Il lui est en effet également reproché de ne pas avoir déclaré tous ses revenus.
Son mari est, lui, mis en examen pour recel de prise illégale d’intérêts, recel de détournements de fonds par une personne dépositaire de l’autorité publique et recel de corruption.

Suite: https://t.me/LaVeriteCensureeoff/29047?comment=486567

Via:
Source https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/piege-par-une-voyante-un-maire-de-l-herault-mis-en-examen-et-incarcere-pour-corruption_6438895.html

Incroyable j’ai cru à un reportage de Groland ! Un maire LR officier de police de profession et ancien inspecteur des renseignements généraux détourne des fonds publics pour une médium qui se fait passer pour une créature surnaturelle !

🔴🇫🇷Gilles d’Ettore, ex-député LR et maire d’Agde, a été mise en examen pour « prises illégales d’intérêts et corruption » et a été placé en détention provisoire, pour avoir détourné des centaines de milliers d’euros d’argent public, sous l’influence d’une voyante qui aurait imité la voix d’une créature surnaturelle.

Cette femme de 44 ans, auto-entrepreneuse à Agde, qui se présente comme voyante, médium et « guérisseuse », a également été placée en détention provisoire à l’issue de ses 48 heures de garde à vue.

Son mari, actuel directeur des services techniques de la mairie d’Agde, a lui été placé sous contrôle judiciaire.

La voyante est soupçonnée d’avoir utilisé un « stratagème consistant à modifier sa voix auprès de nombreux interlocuteurs,

Elle a ainsi reconnu avoir « bénéficié de nombreuses prestations de nature différente, principalement de la part du maire d’Agde ». L’utilisation de la « voix », aurait été « déterminante », selon elle, dans le recrutement de ses proches au sein de la commune ou de l’agglomération. Parmi eux, le mari de la voyante, devenu directeur technique de la mairie.

Elle l’aurait envouté « en utilisant au téléphone cette voix d’apparence masculine, posée et rauque », afin de lui faire croire qu’il était « en conversation avec un être surnaturel provenant de l’au-delà ».

« Cette ‘voix’ incitait principalement ses interlocuteurs à se soucier du bien-être de cette femme, y compris matériellement ».

La quadragénaire est mise en examen pour escroqueries, recel de détournements de fonds par une personne dépositaire de l’autorité publique, recel de corruption, et travail dissimulé. Il lui est en effet également reproché de ne pas avoir déclaré tous ses revenus.
Son mari est, lui, mis en examen pour recel de prise illégale d’intérêts, recel de détournements de fonds par une personne dépositaire de l’autorité publique et recel de corruption.

Suite: https://t.me/LaVeriteCensureeoff/29047?comment=486567

Via: Source https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/piege-par-une-voyante-un-maire-de-l-herault-mis-en-examen-et-incarcere-pour-corruption_6438895.html

🔴🇫🇷2 cadres d’Eiffage ont été mis en examen pour « financement occulte de travaux dans l’affaire de la voyante à Agde

Une semaine après la mise en examen et l’incarcération du maire d’Agde Gilles d’Ettore et d’une voyante pour « escroquerie, corruption, prise illégale d’intérêt » et « détournements de fonds public », « deux cadres importants de la société Eiffage » ont été mis en examen,

La voyante et le maire d’Agde, Gilles d’Ettore, sont en prison depuis le 21 mars dernier.

Ils sont soupçonnés d’avoir participé au financement occulte de travaux effectués au domicile de la voyante.

Ils sont tous les deux mis en examen pour « abus de confiance, faux et usage de faux ».

Le supérieur hiérarchique a également été mis en examen du chef de « corruption active ». Il a été placé en détention provisoire. Son subordonné est, quant à lui, soupçonné de « complicité de corruption ».

Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire avec, notamment, des interdictions de se rendre dans les locaux de la société Eiffage, d’exercer une activité de direction d’une société ou d’une agence d’une société, et d’entrer en contact avec plusieurs personnes en lien avec la procédure en cours.

Avant eux, une autre personne avait été interpellée et placée en garde à vue. Il s’agit d’un « chef d’entreprise de l’Aude », d’après le procureur. Il est ressorti libre, sans aucune charge à ce stade.

Via:
https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/soupcons-d-escroquerie-a-agde-apres-le-maire-et-une-voyante-deux-cadres-importants-d-eiffage-mis-en-examen_6458903.html

Laisser un commentaire