lancement d’une mission parlementaire sur la dégradation du déficit public

🔴🇫🇷La commission des Finances du Sénat a annoncé mercredi 27 mars le lancement d’une mission parlementaire sur la dégradation du déficit public

Alors que le déficit public de la France a dérapé à 5,5% du PIB en 2023, le Sénat prévoit d’enquêter sur cette situation par l’intermédiaire d’une « mission flash », avec l’objectif de « faire la lumière complète sur la dégradation des finances publiques depuis 2023 et son suivi par l’administration et le gouvernement », a expliqué la chambre haute dans un communiqué.

Via:
https://www.laprovence.com/article/economie/11773777735298/degradation-du-deficit-public-le-senat-annonce-le-lancement-dune-mission-parlementaire?at_content=link&at_term=laprovence&at_campaign=twitter&at_source=nonli&at_medium=Social

📢🔴🇫🇷 Voler l’argent des pauvres pour le donner aux riches, faire exploser la dette publique, détruire les services publics et les droits des travailleurs, pour engraisser les actionnaires et les grandes entreprises, Gabriel Attal appelle ça « faire preuve de sérieux ».

Gabriel Attal: « Nous avons un intérêt collectif à appliquer un sérieux dans nos décisions budgétaires »

Via:
https://twitter.com/BFMTV/status/1772990437160042883?t=ihTOmb5DGOaHHyBwWQ2-4w&s=19

« Oui, il y a eu un maquillage des comptes du pays qui est d’une grande gravité », affirme Olivier Marleix (LR) https://x.com/LCP/status/1772596257589964894

📢🔴🇫🇷Bruno Le Maire estime que le déficit public record, est dû à des recettes fiscales bien moins élevées.

le ministre a tenté d’expliquer ce dérapage des finances publiques.
« C’est un événement exceptionnel qui est lié à des recettes fiscales bien moins élevées que ce que nous attendions »

Cette baisse des recettes fiscales n’est pas liée à une croissance moins élevée que prévue, puisque celle-ci s’est avérée à peu près conforme aux prévisions du gouvernement, mais « parce que l’inflation a diminué beaucoup plus rapidement » que ce qui était envisagé ».

« Cela a un impact sur les recettes de TVA, sur les recettes des cotisations salariales, sur l’impôt sur le revenu ».

Pour Bruno Le Maire, il n’y a pas d’alternative : il faut « compenser cet événement exceptionnel de perte de recettes ».

« Cela demande une prise de conscience collective de la nécessité de réduire les dépenses dans tous les champs de l’action publique, le social, l’Etat, les collectivités territoriales. Il faut que chacun participe, fasse ses propositions pour que nous tenions cet objectif collectif : restaurer nos comptes publics ».

Ps: Les recettes fiscales sont directement passées dans les aides versées au secteur privé 200 Milliards d’€ ce qui a permis au CAC40 de dégager des bénéfices records

Des solutions existent pour augmenter les recettes fiscales, maîtriser le déficit budgétaire record de 154 milliards d’euros et réduire la dette, sans taxer les plus pauvres ni les classes moyennes.

Via:
https://www.publicsenat.fr/actualites/economie/deficit-record-cest-un-evenement-exceptionnel-qui-est-lie-a-des-recettes-fiscales-bien-moins-elevees-que-ce-que-nous-attendions-plaide-bruno-le-maire
https://www.alternatives-economiques.fr/deficit-a-55-recettes-fiscales-controler-derapage/00110195?utm_medium=social&utm_source=twitter&utm_campaign=AlterEco_-Bot+Repost+We-Twitter-link

Laisser un commentaire