Gouverneur de la Banque de France

Gouverneur de la Banque de France : « Je crois que nous sommes sur un plateau (inflation) ou il faut se donner le temps d’apprécier la vue… Dans les prochains mois, il y aura une remontée temporaire de l’inflation. » https://www.boursorama.com/videos/actualites/francois-villeroy-de-galhau-gouverneur-de-la-banque-de-france-dans-les-prochains-mois-il-y-aura-une-remontee-temporaire-de-l-inflation-27d73af5b276096d8f14f1b585d13d22

La France suit l’Allemagne dans la récession. Tout va bien se passer. C’est juste les deux plus grandes économies de la zone euro

🤗

Les BRICS continuent leur accumulation d’or et viennent de dépasser les réserves des Etats-Unis.

« La Banque Centrale Européenne c’est la FED » Jacques de Larosière a passé toute sa carrière à la tête de grandes institutions financières. Son expérience au cœur du système lui offre une connaissance rare des graves dérives de notre système économique et financier… https://t.me/journaldeschouans/73320

🔴🇫🇷Le gouverneur de la Banque de France demande au gouvernement de s’occuper « sérieusement » des dépenses publiques

Le dérapage du déficit en 2023 impose de s’occuper « enfin sérieusement des dépenses » publiques, estime le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau.

« Voilà 15 ans que notre pays et ses gouvernements successifs ne tiennent pas leurs engagements pluriannuels de redressement » des comptes publics.

La dégradation du déficit en 2023, qui a atteint 5,5% du PIB au lieu des 4,9% initialement prévus par le gouvernement, « ne signifie bien sûr pas la faillite de la France », mais elle appelle à un « impératif ».

Il faut s’occuper « enfin sérieusement des dépenses » publiquesavant de prendre des décisions éventuellement nécessaires sur les impôts », a-t-il estimé, en référence aux récentes propositions visant à taxer les « superprofits » des entreprises ou à procéder à des hausses d’impôts ciblées.

« Il est plus que temps, non pas de décréter l’austérité et la baisse générale des dépenses, mais d’arriver à cette stabilisation générale en volume », a détaillé le gouverneur de la Banque de France.

« Cela suppose un effort de priorisation et d’efficacité, juste et partagé par tous: État, mais aussi collectivités locales et prestations sociales. »

Via
https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/france/le-gouverneur-de-la-banque-de-france-demande-au-gouvernement-de-s-occuper-serieusement-des-depenses-publiques_AD-202403280924.html?at_brand=BFMTV&at_compte=BFMTV&at_plateforme=twitter&at_campaign=Fan_pages&at_medium=Community_Management

Laisser un commentaire