L’enjeu, c’est la destruction de l’Europe

▶️ Replay–«L’enjeu, c’est la destruction de l’Europe»—Francis Cousin

«Le seul ennemi stratégique de l’Amérique, ce n’est pas la Chine, c’est l’Europe si elle est unifiée», expliquait le philosophe sur TV Libertés, apportant un éclairage sur le conflit en Ukraine dont les médias privent les Français.

L’ennemi absolu du capitalisme américain, c’est l’Europe de Brest à Vladivostok

«Donc, comment empêcher l’unification ? Constamment foutre le bordel en Europe et entre l’Europe et les Russes.»

Un succès majeur pour Washington qui peut s’appuyer sur les relais qu’il a formé en son sein grâce à un entrisme réussi:

«Il y a l’Europe historique, celle de Napoléon, celle de Louis XVI», que les Etats-Unis détruisent en s’appuyant sur «l’Europe vassalisée, celle de Jean Monnet, l’Europe « pentagonisée », de Bruxelles».

«L’objectif aujourd’hui, c’est d’aller au bout de cette vassalisation, on pousse les économies européennes vassalisée à s’immoler.»

Tout de suite, le sabotage de Nord Stream devient plus clair.

▶️ #Analyse–«Les Etats-Unis font la guerre à l’Europe»—Thierry Meyssan

@kompromatmedia a été censuré en France. Suivez @kompromatmedia_2 et partagez pour nous aider à défendre la liberté d’expression!

Laisser un commentaire