un témoin de l’accident qui affirme que la voiture de police a percuté le deux-roues.

Ce soir à Aubervilliers la police a tué un homme, en lui fonçant dessus Un véhicule de police aurait percuté un homme sur un deux-roues après un “refus d’obtempérer” à Aubervilliers. L’homme est décédé de ses blessures. Via: https://twitter.com/CLPRESSFR/status/1768018051629228361?t=JGEyriUVHSgxyAz2ysJssg&s=19

Témoignage d’un témoin de l’accident qui affirme que la voiture de police a percuté le deux-roues. « Il y avait 2 personnes sur le scoot et la Passat (voiture de police) a coupé la route, ils ont tamponné le mec et après il est rentré dans la camionnette ». Via: https://twitter.com/CLPRESSFR/status/1768020676512768163?t=pKXQdPMTLncRyr2nf-RDzA&s=19

🔴🇫🇷Ce soir à Aubervilliers la police a gravement blessé un homme, en lui fonçant dessus

Le conducteur d’un deux-roues est gravement blessé après un « refus d’obtempérer » à Aubervilliers.

Une voiture de police aurait percuté le deux-roues.

Via:
https://twitter.com/CLPRESSFR/status/1768018051629228361?t=JGEyriUVHSgxyAz2ysJssg&s=19

🔴🇫🇷Au lendemain de l’accident de Wanys, tué par la police, son père et son frère ont pris la parole.

Ce mercredi 13 mars, en début de soirée, 2 hommes à scooter ont été percutés par une voiture de police à la suite d’un refus d’obtempérer à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Le conducteur du deux-roues, âgé de 18 ans, est décédé de ses blessures à l’hôpital.

Le père de Wanyss a été prévenu de la mort de son enfant par son fils aîné: « Wanyss, il a un problème. Faut que tu viennes. Il est mort à la Salpêtrière ».

Arrivé à la Pitié-Salpêtrière, il s’est recueilli devant la dépouille de son fils. « On m’a dit que je pouvais rester le temps que je voulais ». Quelque 300 personnes se sont également déplacées: « tout le quartier était là ».

L’un de ses frères a également raconté à RTL cette soirée du mercredi 13 mars. « On m’a appelé, on m’a dit qu’il avait eu un accident de moto. J’ai couru, on a trouvé l’hôpital où il était, on a dit qu’il était mort, mais on ne sait pas de quoi, pas pourquoi il est mort, ni comment, dans quelles circonstances ».

« La cause de la mort, c’est une hémorragie. Mais ils ne nous ont pas expliqué pourquoi, du comment, quelle voiture il a cartonné. On n’a pas vu la police », a-t-il expliqué.

Aujourd’hui, le frère de Wanys demande à ce « que justice soit rendue pour (son) petit frère et qu’on sache exactement le pourquoi du comment.

« On veut juste la paix, et que ma mère s’en remette, c’est tout. »

2 enquêtes ont été ouvertes par le parquet à la suite de la collision mortelle: la première, confiée au commissariat d’Aubervilliers pour le refus d’obtempérer et la deuxième, menée par l’IGPN, pour « homicide » et « blessures involontaires ».

Le père s’interroge sur l’intervention de la police : « Qu’est-ce que tu vas t’amuser à poursuivre (un scooter) dans la circulation ? Tu as l’immatriculation! »

« Si tu attaques la police, c’est le plus grand qui mange le plus petit […] Il était très généreux. Il enlevait sa veste pour te la donner. Ce n’était pas un mec méchant, ni agressif ».

Via:
Lien 1 https://www.bfmtv.com/paris/collision-entre-un-scooter-et-une-voiture-de-police-a-aubervilliers-la-famille-du-jeune-conducteur-tue-temoigne_AN-202403141023.html?at_brand=BFMTV&at_compte=BFMTV&at_plateforme=twitter
Lien 2 https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/wanys-netait-pas-un-mec-mechant-le-desespoir-du-pere-apres-le-refus-dobtemperer-mortel-a-aubervilliers-14-03-2024-YHX4T3UV6NAFNFCEI33QG3S3GM.php

La police tue ! Et elle ment. Les images prouvent que Wanyss n’a pas foncé sur la voiture qui l’a tué mais bien l’inverse… Via https://twitter.com/CerveauxNon/status/1768377603277160559?t=8p6rlVRago_9lOd6csHyaA&s=19

🔴🇫🇷Juste après l’accident à Aubervilliers, le passager, traumatisé et blessé, a été violenté par la police, menotté, puis placé en garde à vue

La police le traîne par terre alors qu’il a les deux jambes cassées…

Non seulement ils tuent Wanyss, mais au lieu de secourir le 2ème passager gravement blessé, il le traîne et le frappe.

En complément : https://t.me/LaVeriteCensureeoff/28692
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/28682

Via:
https://twitter.com/Awad_Mohamed_/status/1768562165701599355?t=6WRPxr_k-WjBB5XBiVWGUw&s=19

🔴🇫🇷La famille de Wassyn, le jeune homme de 18 ans, tué mercredi à Aubervilliers, après que la police lui a foncé dessus avec une voiture de la BAC, porte plainte contre les policiers.

L’avocat de la famille accuse les policiers de l’avoir « volontairement » percuté, la police dément

La plainte sera déposée « du chef de violences volontaires, ayant entraîné la mort sans intention de la donner et de violences volontaires aggravées », a indiqué l’avocat Yassine Bouzrou.

Le jeune homme est mort après avoir été percuté à scooter par une voiture de la BAC à la suite d’un refus d’obtempérer.

La famille, par la voix de leur avocat, conteste la version des policiers.

Selon le parquet de Bobigny, « l’ensemble des vidéos de voie publique ont été récupérées » et « les premières exploitations confirment que le véhicule de police a dû se déporter de sa file de circulation, en raison d’une priorité non respectée d’un véhicule en cours d’identification ».

C’est ainsi que le véhicule de police « s’est retrouvé face au scooter qui arrivait en sens inverse à vive allure après avoir déboîté pour doubler ». Une version également confirmée par les images de vidéosurveillance de l’accident diffusées jeudi soir par France 2.

Le préfet de police de Paris, Laurent Nuñez, affirme quant à lui que « cette vidéo corrobore en tout point ce que m’ont décrit mes effectifs » et qu’il n’a donc « aucune raison de remettre en cause la version de [ses] policiers ». Le préfet de police se dit « en totale solidarité avec [ses] effectifs » et ne laissera « pas dire que c’est un acte volontaire ».

Via:
https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/mort-dans-une-collision-avec-la-police-en-seine-saint-denis-la-famille-du-jeune-homme-decede-depose-plainte-contre-les-policiers-de-la-bac_6426694.html

🔴🇫🇷Le jeune homme blessé dans l’accident, qui a tué Wanys, 18 ans, à Aubervilliers, témoigne: « Ils ont fait exprès de nous foncé dessus et s’en sont réjouis[…] quand ils ont vu que j’étais encore vivant ils m’ont tabassé ».

Ibrahim H. était à l’arrière du scooter conduit par Wanys R. mercredi 13 mars, quand la bac a foncé sur le 2 roues.

Le conducteur est décédé de ses blessures. Ibrahim H, lui est gravement blessé. Hospitalisé, il a accepté de témoigner.

Conduit à l’hôpital Avicennes de Bobigny, le jeune homme souffre de fractures au bassin et à la cheville.

« Cela s’est passé à 19 h. On était poursuivi par une équipe de police de La Courneuve, et il y a une 2e équipe qui a essayé de nous renverser, mais ils n’ont pas réussi. Ensuite on est arrivé à Aubervilliers. Ceux qui nous ont renversés n’avaient pas de gyrophare c’était une voiture banalisée. La voiture était à contresens et à pleine vitesse. J’ai été éjecté un peu plus loin après l’impact. »

Avant d’être conduit à l’hôpital, Ibrahim, toujours conscient, dit avoir entendu la police se réjouir. « Ils disaient ‘yes on a réussi à les renverser’, ils ont vu que j’étais conscient et que j’avais entendu, alors ils m’ont tapé et ont essayé de m’étouffer (…) pour que je me rendorme. »

Il affirme que la police a fait exprès de tamponner le scooter.
« Ils ont fait exprès, c’était volontaire, j’ai tout entendu. Ils ont dit comme quoi ils avaient réussi leur coup et qu’il n’y avait pas de caméra autour. Ils étaient fous de joie. »

Me Yassine Bouzrou, avocat de la famille de Wanys R.et d’Ibrahim H a porté plainte contre les policiers pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et violences volontaires aggravées.

« La vidéo montre que c’est le véhicule de police qui fait une embardée et qui percute à contre-sens et volontairement le scooter », a t-il déclaré.

Selon lui, les policiers ont « volontairement » percuté le 2 roues.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour blessures et homicide involontaire.

Source https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/exclusif-ils-ont-fait-expres-c-etait-volontaire-le-jeune-homme-blesse-dans-l-accident-de-scooter-a-aubervilliers-temoigne-2942277.html

📢🔴🇫🇷Témoignage du frère de Wanys, tué par la police à Aubervilliers : « Personne ne mérite de mourir d’un refus d’obtempérer ».

Huit jours après la mort de Wanys, jeune homme percuté par une voiture de police à Aubervilliers, alors qu’il circulait à scooter, ses proches ont organisé une marche blanche, dans la soirée du 21 mars, à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis.

Les participants se souviennent d’un «petit sans une once de méchanceté» et récusent la version des faits des policiers.

Le grand frère de Wanys témoigne les larmes aux yeux:
Mon frère devait fêter ses 19 ans aujourd’hui mais a été percuté volontairement par un véhicule de la BAC. Jamais je n’aurais pensé parler dans un micro pour évoquer sa mort.»

«C’est la police qui a décidé d’ôter la vie de mon petit frère. […] Personne ne mérite de mourir d’une bavure policière, ou d’un refus d’obtempére

« Chaque interaction avec la police peut virer au drame. »

Nous ne cherchons que justice, pas de violence, pas de débordements, ni buzz
« On revendique la vérité et la justice pour mon petit frère et toutes les personnes tuées sous les coups de la police »

Une amie d’Ibrahim, le passager du scooter conduit par Wanys, raconte que l’adolescent est « sous le choc ». « Il ne parle pas, il ne mange pas, il ne prend que ses médicaments ». Après deux heures de marche blanche, des roses blanches ont été accrochées à l’endroit de l’accident mortel.

Via
https://www.liberation.fr/societe/a-la-marche-blanche-apres-la-mort-de-wanys-on-est-en-colere-et-on-nexcusera-jamais-mais-il-faut-respecter-la-paix-voulue-par-la-famille-20240321_RH5AR4RXIZEVPMSYTS3UQBTVEA/?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1711052622-1
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-de-wanys-personne-ne-merite-de-mourir-d-un-refus-d-obtemperer-declare-son-frere-7900366092
https://twitter.com/LeMediaTV/status/1770841921730003092?t=PMASrEEiAV4L3-byjkq1-w&s=19

🔴🇫🇷 « Les Jours » relève une nouvelle vidéo accusant les policiers de violence sur le passager grièvement blessé.

«Les Jours» ont rencontré un ressortissant américain présent le soir de l’accident mortel de Wanys R., poursuivi par la police pour refus d’obtempérer. Il affirme que les policiers ont asséné des coups à Ibrahim H., son passager, grièvement blessé.

« Une fois à terre, le policier lui a donné un coup de poing à pleine force ».

“Un témoin de l’interpellation qui assure avoir vu un policier en uniforme le frapper violemment à la tête après l’accident, alors qu’il venait de heurter le sol”

Le 13 mars, Wanys était tué percuté par une voiture de police.

Mercredi 13 mars, vers 19 h 15 à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, une voiture de police de la brigade anticriminalité (BAC) percute de plein fouet le scooter conduit par Wanys R., 19 ans, qui meurt quelques minutes plus tard. Son passager, Ibrahim H., 18 ans, est grièvement blessé, le bassin et la cheville fracturés

Via:
https://lesjours.fr/obsessions/police-nahel/ep5-aubervilliers-video/

🔴🇫🇷Le jeune homme blessé dans l’accident, qui a tué Wanys, 18 ans, à Aubervilliers, témoigne: « Ils ont fait exprès de nous foncé dessus et s’en sont réjouis[…] quand ils ont vu que j’étais encore vivant ils m’ont tabassé ».

Ibrahim H. était à l’arrière du scooter conduit par Wanys R. mercredi 13 mars, quand la bac a foncé sur le 2 roues.

Le conducteur est décédé de ses blessures. Ibrahim H, lui est gravement blessé. Hospitalisé, il a accepté de témoigner.

Conduit à l’hôpital Avicennes de Bobigny, le jeune homme souffre de fractures au bassin et à la cheville.

« Cela s’est passé à 19 h. On était poursuivi par une équipe de police de La Courneuve, et il y a une 2e équipe qui a essayé de nous renverser, mais ils n’ont pas réussi. Ensuite on est arrivé à Aubervilliers. Ceux qui nous ont renversés n’avaient pas de gyrophare c’était une voiture banalisée. La voiture était à contresens et à pleine vitesse. J’ai été éjecté un peu plus loin après l’impact. »

Avant d’être conduit à l’hôpital, Ibrahim, toujours conscient, dit avoir entendu la police se réjouir. « Ils disaient ‘yes on a réussi à les renverser’, ils ont vu que j’étais conscient et que j’avais entendu, alors ils m’ont tapé et ont essayé de m’étouffer (…) pour que je me rendorme. »

Il affirme que la police a fait exprès de tamponner le scooter.
« Ils ont fait exprès, c’était volontaire, j’ai tout entendu. Ils ont dit comme quoi ils avaient réussi leur coup et qu’il n’y avait pas de caméra autour. Ils étaient fous de joie. »

Me Yassine Bouzrou, avocat de la famille de Wanys R.et d’Ibrahim H a porté plainte contre les policiers pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et violences volontaires aggravées.

« La vidéo montre que c’est le véhicule de police qui fait une embardée et qui percute à contre-sens et volontairement le scooter », a t-il déclaré.

Selon lui, les policiers ont « volontairement » percuté le 2 roues.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour blessures et homicide involontaire.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/exclusif-ils-ont-fait-expres-c-etait-volontaire-le-jeune-homme-blesse-dans-l-accident-de-scooter-a-aubervilliers-temoigne-2942277.html

📢🔴🇫🇷Témoignage du frère de Wanys, tué par la police à Aubervilliers : « Personne ne mérite de mourir d’un refus d’obtempérer ».

Huit jours après la mort de Wanys, jeune homme percuté par une voiture de police à Aubervilliers, alors qu’il circulait à scooter, ses proches ont organisé une marche blanche, dans la soirée du 21 mars, à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis.

Les participants se souviennent d’un «petit sans une once de méchanceté» et récusent la version des faits des policiers.

Le grand frère de Wanys témoigne les larmes aux yeux:
Mon frère devait fêter ses 19 ans aujourd’hui mais a été percuté volontairement par un véhicule de la BAC. Jamais je n’aurais pensé parler dans un micro pour évoquer sa mort.»

«C’est la police qui a décidé d’ôter la vie de mon petit frère. […] Personne ne mérite de mourir d’une bavure policière, ou d’un refus d’obtempére

« Chaque interaction avec la police peut virer au drame. »

Nous ne cherchons que justice, pas de violence, pas de débordements, ni buzz
« On revendique la vérité et la justice pour mon petit frère et toutes les personnes tuées sous les coups de la police »

Une amie d’Ibrahim, le passager du scooter conduit par Wanys, raconte que l’adolescent est « sous le choc ». « Il ne parle pas, il ne mange pas, il ne prend que ses médicaments ». Après deux heures de marche blanche, des roses blanches ont été accrochées à l’endroit de l’accident mortel.

Via
https://www.liberation.fr/societe/a-la-marche-blanche-apres-la-mort-de-wanys-on-est-en-colere-et-on-nexcusera-jamais-mais-il-faut-respecter-la-paix-voulue-par-la-famille-20240321_RH5AR4RXIZEVPMSYTS3UQBTVEA/?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1711052622-1
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-de-wanys-personne-ne-merite-de-mourir-d-un-refus-d-obtemperer-declare-son-frere-7900366092
https://twitter.com/LeMediaTV/status/1770841921730003092?t=PMASrEEiAV4L3-byjkq1-w&s=19

Laurent Nuñez justifie la peine de mort sans procès, pour refus d’obtempérer. « Il y a manifestement un lien avec la mort d’un jeune homme à Aubervilliers, un fait dramatique mais je veux rappeler que c’était après un refus d’obtempérer » Via: 18/03/24 https://twitter.com/franceinfo/status/1769679233578684505?t=QG15iS7HJmEU9GVKM1HauQ&s=19

Laisser un commentaire