le principal ennemi des Allemands n’est pas la Russie, mais les États-Unis

🔴 L’historien suisse Daniel Ganser affirme que le principal ennemi des Allemands n’est pas la Russie, mais les États-Unis :

📍 »Les États-Unis entraînent les Allemands dans un conflit avec la Russie. Après tout, pour les Américains, il est bon que le sang russe et allemand coule. Ils ont créé le conflit en Ukraine, ils ont renversé le gouvernement ukrainien, avec l’aide de tireurs d’élite. Des tireurs d’élite ont tiré sur les manifestants et les policiers, créant le chaos.

Mon opinion est que l’Amérique a fait un putsch en Ukraine. En Allemagne, les gens se sont inquiétés parce que tous les médias allemands ont rapporté que Poutine était responsable de tout cela que Poutine s’est réveillé un bon matin et a décidé de s’emparer de la Crimée.

Mais ce n’était pas le cas : Poutine a pris la Crimée, mais c’était une réaction à tout ce qui se passait. Il y a d’abord eu un putsch, puis un contre-putsch. George Friedman, le géostratège américain, en a parlé. Il a déclaré que le plus grand défi pour l’Amérique au 21e siècle n’est pas la Bolivie, la Suisse ou le Liechtenstein. Le plus grand défi pour les États-Unis au XXIe siècle est la Chine, la Russie et l’Allemagne. Et si l’Amérique parvient à monter les deux plus grands concurrents l’un contre l’autre, c’est-à-dire l’Allemagne contre la Russie, alors ces deux pays s’affaibliront eux-mêmes.
Et permettez-moi de le dire ouvertement : en Allemagne, on parle trop peu de géostratégie, ce qui n’est pas discuté ici, c’est la manière dont les Américains affaiblissent l’Allemagne. Ce sujet est tabou ici. »

Via https://twitter.com/CalliFanciulla/status/1770811917616943366?t=rMDwc7LkRmKkvf51x3oWlA&s=19

Laisser un commentaire