Des policiers sont accusés d’avoir violenté un sans-abri à Bagneux

🔴🇫🇷Des policiers sont accusés d’avoir violenté un sans-abri à Bagneux « Il y a des bons et des mauvais policiers, je suis tombé sur les mauvais »

Mekki, un sans-abri, accuse les policiers de l’avoir violenté mi-février à Bagneux après un contrôle. Des faits corroborés par deux témoins interrogés par StreetPress. Il aimerait déposer plainte mais craint « des représailles ».

Le 17 février dernier, « plutôt alcoolisé », Mekki tente avec sa femme de rentrer dans la laverie où il a oublié ses affaires. La porte est fermée, il s’énerve.

Pensants à une dispute, des policiers le contrôlent, le fouillent puis le laissent partir.

C’est juste après que Mekki raconte avoir été brutalisé :

« Ils m’ont mis un coup de gazeuse lacrymogène. Je ne voyais plus rien, et là, j’ai reçu un coup à la tempe, au-dessus de l’oreille. Je suis tombé sur le dos et ma tête a tapé contre le sol. J’étais sonné. »

Grégoire (1), un témoin qui a filmé la scène depuis chez lui, raconte :

« Les policiers retournaient à leur voiture, puis s’immobilisent, se tournent vers Mekki et le suivent jusqu’à être dans son dos. C’est là que j’entends comme un coup et je le vois tomber par terre. »

Les images montrent les policiers secouer fortement le sans-abri, allongé et immobile au sol, avant de le basculer sur le côté. Un des policiers lui crie :

« Fais pas semblant. Réveille-toi. Réveille-toi ! ».

Des témoins s’approchent de la scène et Grégoire ose interpeller les fonctionnaires et les prévient qu’ils sont filmés.

Un agent le menace :
« Postez-là sur les réseaux, monsieur, je porte plainte contre vous. »

Mekki hésite à porter plainte face au risque de représailles :

« Je dors dans un parking, sans témoin, vous comprenez, ils vont me faire la misère »

Via:
https://twitter.com/streetpress/status/1770801760765931766?t=T5LftamKFUo9cl8-QKLjng&s=19
https://www.streetpress.com/sujet/1710950480-policiers-accuses-violence-sans-abri-bagneux-gaz-lacrymogene

Laisser un commentaire