Un policier violent, condamné à 10 ans de prison pour viols et violences conjugales sur 3 femmes

Un policier violent, condamné à 10 ans de prison pour viols et violences conjugales sur 3 femmes, a été interpellé la semaine dernière pour des faits présumés de violences conjugales. Selon Politis, l’agent [suspendu] est actuellement en fuite. Via https://www.politis.fr/articles/2024/03/un-policier-condamne-pour-viols-en-cavale/

🔴🇫🇷Un policier mis en cause dans des affaires de viols et de violences conjugales, a été retrouvé après 10 jours de cavale.

Déjà condamné à dix ans de réclusion criminelle en septembre dernier, le fonctionnaire était visé par une nouvelle plainte depuis une quinzaine de jours.

Un policier de 45 ans, déjà condamné en septembre dernier pour viols par la cour d’assises de l’Essonne et qui était en fuite depuis le 8 mars, date à laquelle il avait été mis en cause par une nouvelle plainte, a été interpellé ce lundi 18 mars.

Alors qu’il avait été remis en liberté après avoir fait appel de sa condamnation de l’automne, le fonctionnaire de police était donc visé depuis le début du mois par une plainte de sa compagne. Cette dernière a fait état de « violences conjugales qui auraient eu lieu dans la nuit du 3 au 4 mars » et pour lesquelles elle s’est vue délivrer deux jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Dans la foulée de cette plainte, le policier a donc été placé en garde à vue le 8 mars, mais celle-ci a rapidement été levée car jugée « incompatible » avec son état de santé.

Le policier avait, dans le même temps, été transporté à l’hôpital, où il est parvenu à s’échapper. « Deux ou trois heures (après avoir été emmené à l’hôpital), il a prétexté vouloir aller aux toilettes et a pris la fuite », a fait savoir le parquet.

Le fonctionnaire avait été condamné le 12 septembre dernier à dix ans de réclusion criminelle pour des viols, agressions sexuelles et violences commises entre 2008 et 2014 à l’encontre de trois de ses anciennes compagnes.

L’homme avait toutefois pu être remis en liberté sous contrôle judiciaire au mois de novembre après avoir fait appel de cette condamnation. Dans l’attente d’un jugement définitif, il est présumé innocent.

Via
https://www.huffingtonpost.fr/justice/article/un-policier-mis-en-cause-dans-des-affaires-de-viols-et-de-violences-conjugales-retrouve-apres-10-jours-de-cavale_231385.html

Laisser un commentaire