À quelques mois des JO, certaines rues parisienne ressemblent à une porcherie

🔴🇫🇷À quelques mois des JO, certaines rues parisienne ressemblent à une porcherie

À 5 mois des JO et depuis plusieurs mois, des centaines de kilos d’ordures, de débris et de goudron ont été déversées de manière illégale sur l’A104 à proximité du Parc des expositions de Villepinte, qui sera le lieu de certaines compétitions lors des Jeux olympiques de Paris.

On y trouve de tout : des voitures désossées, des sacs de ciment, des gravats, du goudron ou encore des dizaines de cartons contenant plusieurs centaines de kilos de masques chirurgicaux.

Les responsables des deux hôtels qui surplombent la ligne d’ordures sont désabusés et déplorent la situation qui impacte leur clientèle internationale: Courriers à la mairie et à la préfecture, installation d’une caméra de surveillance factice.

Contactée, la mairie de Villepinte déclare être au courant du problème mais avoue ne pas avoir une grande marge de manœuvre. « C’est inadmissible pour les habitants mais aussi pour les touristes qui vont voir ça », s’offusque la maire de la ville.

De son côté, Grand Paris Aménagement assure qu’une opération de nettoyage, coordonnée avec la préfecture, est prévue « pendant environ une semaine, début avril ».

Lori, Américaine elle aussi, n’en revient pas. « Quand on imagine Paris, on pense à de beaux paysages. Je suis arrivée ici en voyant des déchets à gauche et à droite de la route. Comment est-ce possible ? Nettoyez ça avant les Jeux olympiques ! »

https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/villepinte-93420/video-des-depots-sauvages-de-dechets-sentassent-depuis-des-mois-pres-du-parc-des-expositions-de-villepinte-12-03-2024-YIDB42GDFRCZ7J673TVL4AWVAU.php

🔴🇫🇷La mairie de Paris aurait menacé de sanctionner les agents de la ville s’ils venaient à exprimer des opinions personnelles pouvant porter atteinte à la réputation de la ville de Paris, notamment en période préalable aux JO2024 et Paralympiques, que ce soit publiquement ou sur Internet.

La mairie de Paris menace de sanctions les agents qui seraient trop bavards sur la réalité des JO.

La Ville de Paris évoque le « devoir de réserve » des fonctionnaires pour étouffer la liberté d’expression et de manifester son avis sur la réalité des JO.

Ndlr: Au pire, vous m’envoyez les informations qui porteraient atteinte aux JO, et je le diffuse à votre place 😈😈😈😈😈

Via:
https://twitter.com/mtwit75/status/1767442902932762900?t=pTVxD82Kw0GYMl8RO0K3sg&s=19

Laisser un commentaire