L’économiste Michaël Zemmour estime que la réforme de l’assurance chômage appauvrit les personnes sans emploi

🔴🇫🇷L’économiste Michaël Zemmour estime que la réforme de l’assurance chômage appauvrit les personnes sans emploi

Échange entre l’économiste Michaël Zemmour, qui décrit de manière factuelle les ravages de la réforme des retraites, contre les victimes du chômage, et F-O Gisbert journaliste payé 15.000€ par mois, qui essaie de défendre le gouvernement.

« Il y a une politique d’appauvrissement des personnes qui sont sans emploi »

Via:
https://twitter.com/BFMTV/status/1763646901994295495?t=M5kzyO6lND5CGqnoTLd5Fw&s=19
https://twitter.com/caissesdegreve/status/1763896333583138884?t=2XdOPx2Qtrj_7O6rY9Ubug&s=19

🔴🇫🇷Ana Fernández (coach pour demandeurs d’emploi), fait la leçon aux gens qui travaillent

Ana Fernández a été interrogée au sujet de l’intensification du contrôle des chômeurs:

« C’est une mesure qui va peut-être motiver un certain nombre d’entre eux à être plus proactifs ».

Ndlr: Je rappelle que pour toucher le chômage il faut avoir cotisé et avoir travaillé minimum 6 mois.

Via:
https://twitter.com/BFMTV/status/1763685650895626752?t=pg3OxVBhcveEy-m5fOG5SQ&s=19

🔴🇫🇷Gabriel Attal est « prêt » à prendre « des décisions difficiles » pour « inciter au travail »

Depuis trois mois, l’exécutif manifeste notamment sa volonté de durcir encore les droits à l’assurance chômage. Le Premier ministre, qui réunira mi-mars un séminaire gouvernemental sur le travail, dit viser le plein-emploi.

Gabriel Attal a prévenu ce vendredi 1er mars dans les Vosges qu’il était « prêt » à prendre des « décisions difficiles » pour « inciter au travail » et atteindre le plein-emploi, alors que le gouvernement envisage une nouvelle réforme de l’assurance chômage.

Le Premier ministre a indiqué qu’il réunirait « à la mi-mars » un séminaire gouvernemental « dédié à la question du travail » pour notamment « préparer les grandes décisions » à prendre en la matière.

Depuis trois mois, l’exécutif manifeste sa volonté de durcir encore les droits à l’assurance chômage, après deux réformes controversées en ce sens en 2019 et 2023.

« Ce chemin vers le plein-emploi, (…) nous ne l’avons pas encore terminé », a affirmé Gabriel Attal, en souhaitant à nouveau que le travail « paie mieux et toujours plus que l’inactivité ».

«Cela nécessitera des décisions difficiles et nous sommes prêts à les prendre»

« Nous ne lâcherons rien tant que tous ceux qui peuvent revenir vers l’emploi, perdureront dans le chômage. »

Au total, dans les 18 départements qui ont fait l’expérience de cette réforme, 21 300 bénéficiaires du RSA ont intégré ces «parcours d’accompagnement».

Le Premier ministre a souhaité «accélérer» les contrôles de France Travail sur les demandeurs d’emploi, notamment dans les métiers en tension, qui vont tripler d’ici 2027, en passant de 500 000 par an à 1,5 million.

Gabriel Attal a salué par ailleurs un nouveau bilan de la lutte contre la «fraude sociale» qu’il avait renforcée quand il était ministre du Budget : en 2023, «les redressements pour le travail au noir ont atteint près de 1,2 milliard d’€», contre 800 millions en 2022.

Via:
Source https://www.nouvelobs.com/politique/20240301.OBS85159/gabriel-attal-pret-a-prendre-des-decisions-difficiles-pour-inciter-au-travail.html

📢🔴🇫🇷Sophie Binet estime que les contrôles sur les chômeurs, « c’est une stigmatisation des chômeurs, des contrôles, alors qu’il y en a déjà énormément »

« On en est à 5 réformes de l’assurance chômage depuis 2017, soit presque une par an. Il faut arrêter de stigmatiser les chômeurs […] Seuls 36% des inscrits à France Travail (Pôle emploi) sont indemnisés.

Via:
https://twitter.com/LCI/status/1764251145797546084?t=yT2gWIeFfZP2T7pT8iuA3w&s=19

Laisser un commentaire