Un projet de barrage hydroélectrique d’EDF en plein désert d’Arabie Saoudite secoue l’entreprise

🔴🇫🇷Un projet de barrage hydroélectrique d’EDF en plein désert d’Arabie Saoudite secoue l’entreprise

Le cadre du projet Neom génère une forte opposition en interne, des salariés s’alarmant de son incompatibilité avec les engagements de l’entreprise pour l’environnement ou les droits de l’homme.

EDF a signé un contrat avec l’Arabie saoudite pour lui fournir une centrale hydroélectrique qui alimentera la mégalopole de Neom dans le désert.

En 2017, le prince Mohammed ben Salmane (MBS) a annoncé investir 500 milliards de dollars pour la création d’une mégalopole à partir de rien. Le projet baptisé Neom, prévoit la création de 3 villes qui préfigureraient une Arabie Saoudite sans pétrole.

Elle a même réussi à convaincre le Conseil olympique d’Asie d’y organiser les Jeux asiatiques d’hiver de 2029.

Un terrain de 26 500 km2 abritera Trojena, une station de ski, mais aussi Oxagon, une cité industrielle bâtie en partie sur l’eau, censée être «le plus grand port flottant au monde», et enfin The Line, la pierre angulaire du projet, une ville toute en longueur composée de gratte-ciel interconnectés de 500 m de haut, espacés de 200 m et installés sur une ligne de 170 km de long. Le tout doit être alimenté par une énergie décarbonée.

L’Arabie Saoudite veut développer à fond les énergies renouvelables : solaire, éolien, et donc, hydroélectrique. L’avantage du barrage étant de pouvoir compenser les moments où le photovoltaïque et les éoliennes ne produisent pas.

EDF a la solution idéale : ses stations de transfert d’électricité par pompage-turbinage, appelées Step.

EDF va superviser les travaux puis exploiter la centrale. «Cela rapportera plusieurs milliards. Ce sera une machine à cash», révèle une source interne.

Pour l’un d’entre eux, Neom «est un projet pharaonique qui ne bénéficiera pas à la population saoudienne. Ce sera pour faire du tourisme de luxe au milieu du désert.

Montant du projet : 500 milliards de dollars.

Lien 1 https://www.liberation.fr/international/moyen-orient/un-projet-de-barrage-hydroelectrique-dedf-en-plein-desert-darabie-saoudite-secoue-lentreprise-20240301_ILWYI5DSOZFPTNOQIVSUFVXTMU/?xtor=CS7-51-#Echobox=1697881317
Lien 2 https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/secrets-d-info/secrets-d-info-du-samedi-02-mars-2024-2060520
Lien 3 https://twitter.com/L_Espargiliere/status/1763483973919891844

Laisser un commentaire