ALLEMAGNE « LAUTERBACH PROMET DE L’AIDE APRÈS LES DÉGÂTS DE LA VACCINATION »

🇫🇷
ALLEMAGNE « LAUTERBACH PROMET DE L’AIDE APRÈS LES DÉGÂTS DE LA VACCINATION » TITRE LA ZDF LE 12 MARS 2023 CHAÎNE PUBLIQUE ALLEMANDE CRÉÉE EN 1961.


COMMENTAIRE SUR LE VERBATIM DU MINISTRE ALLEMAND DE LA SANTÉ : MR LAUTERBACH RECONNAÎT LES EFFETS SECONDAIRES MAIS NE CONDAMNE PAS LE VACCIN. C’EST IMPORTANT DE LE PRÉCISER À L’AUNE DU TITRE CHOISI PAR LA ZDF.


VIDÉO & VERBATIM ZDF CI-DESSOUS
VIDÉO👉https://www-zdf-de.translate.goog/nachrichten/politik/corona-hilfe-impfschaeden-long-covid-lauterbach-100.html?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp
VERBATIM
👇👇👇👇
Mr LAUTERBACH (SIC) : »Les patients atteints de Covid long et de dommages post vaccinaux se sentent seuls.Tout d’abord, tous ces destins sont absolument choquants, et chaque destin est un de trop… En tant qu’État, nous le faisons de telle manière que les caisses d’assurance-maladie prennent en charge les frais de traitement…Il doit donc y avoir une reconnaissance plus rapide de ces procédures, de ces dommages. Nous obtenons maintenant lentement une image plus claire. Cependant, il faut également souligner qu’aucune mauvaise impression n’est laissée ici : de graves dommages de vaccination se produisent – sur la base de la Données du Paul-Ehrlich-Institut ou de l’autorité de régulation européenne – dans la fourchette de moins de 1:10 000. Donc, ce n’est pas comme si c’était si courant. Comme les images de la maladie deviennent de plus en plus claires, il devrait aussi être possible d’identifier plus rapidement ceux qui sont touchés afin de pouvoir les aider plus rapidement. En tant que ministre, je dois être prudent. Il est vrai que les entreprises étaient largement exonérées de responsabilité dans le cadre des accords de l’UE. C’est pourquoi, la responsabilité n’incombe qu’à l’État allemand, pour ainsi dire, aux pays tels que les caisses maladie. Nous avons besoin d’un traitement et je vais mettre en place un programme où l’on étudie les conséquences du Covid long et du Post-Vac et aussi améliorer la prise en charge. C’est une contribution que nous pouvons apporter. Je négocie avec le comité du budget. C’est en fait un programme que je veux lancer au plus vite. C’est quelque chose que nous devons apporter là où nous avons le devoir. Je pense que c’est dû à la situation de l’époque. Qu’ils voulaient utiliser les vaccins le plus rapidement possible. Puis, l’Etat a pris ses responsabilités. C’était peut-être vrai, parce qu’il vaut mieux que l’État soit responsable que de longues poursuites judiciaires avec les entreprises. Vous me demandez, comment ça va continuer ? Je vais dire le scénario optimiste : qu’on apprenne enfin à soigner le Covid long et le Post-Vac, comment on peut le faire, et qu’on reconnaisse aussi les cas plus vite, donc que les gens n’aient pas à attendre aussi longtemps pour être reconnus comme post-vaccins. »

➡️Commentaire :
L’Etat responsable ? L’Etat va payer ?
L’Etat c’est les gens, donc double peine pour eux.
Et lui dans tout ça ? Il s’en sort en tant que juge de la situation ?

Laisser un commentaire