Robert Badinter, l’homme qui a eu la grandeur de supprimer la peine de mort

🔴🇫🇷L’ancien ministre de la Justice et président du Conseil constitutionnel Robert Badinter est mort à l’âge de 95 ans. Il avait notamment été l’artisan de l’abolition de la peine de mort en France en 1981.

Avocat de formation, artisan de l’abolition de la peine de mort, Robert Badinter s’est éteint vendredi à l’âge de 95 ans.

L’avocat s’était fait connaître en sauvant Patrick Henry de la guillotine en 1977.

L’homme politique, qui incarnait la gauche du PS, est aussi l’un des fossoyeurs du Code du Travail, à travers son soutien à la loi El Khomri.

Il occupe le poste de ministre de la Justice entre 1981 et 1986, avant d’être nommé à la tête du Conseil constitutionnel de 1986 à 1995.

Voici le plaidoyer historique prononcé par Robert Badinter au Parlement, le 17 septembre 1981:

« Il n’est point d’homme en cette Terre dont la culpabilité soit totale et dont il faille pour toujours désespérer totalement.
J’ai l’honneur de demander à l’assemblée nationale l’abolition de la peine de mort en France.
Demain, grâce à vous, la justice française ne sera plus une justice qui tue. »

Le 9 octobre 1981, la France abolissait la peine de mort.

Robert Badinter, c’était aussi un long combat contre l’homophobie.
En 2009, il devenait le 1er parrain du Congrès mondial contre l’homophobie et la transphobie.
«Les homosexuels ont été pendus, écartelés, pourchassés, massacrés. C’est cette répression que nous refusons»

Robert Badinter dénonçait la stigmatisation des musulmans de la part des politiques et des médias.
«On parle des français musulmans comme on parlait des français juifs 60 ans en arrière».

Emmanuel Macron a annoncé qu’un hommage national sera rendu à l’ancien ministre de la Justice.

C’est également l’homme qui en 2019, a défendu Netanyahou, face aux Palestiniens, près de la Cour Pénale Internationale.

Son argument pour empêcher l’enquête de la CPI était : «La Palestine n’est pas un Etat. Alors, il n’est pas possible d’enquêter sur les crimes prétendument commis par Israël»

Via:
Lien 1 https://twitter.com/brutofficiel/status/1049558376483627008
Lien 2 https://www.francetvinfo.fr/politique/mort-de-robert-badinter/mort-de-robert-badinter-emmanuel-macron-annonce-qu-un-hommage-national-sera-rendu-a-l-ancien-ministre-de-la-justice_6355999.html
Lien 3 https://revolutionpermanente.fr/Mort-de-Robert-Badinter-de-l-abolition-de-la-peine-de-mort-a-l-enterrement-du-droit-du-travail
Lien 4 https://blogs.mediapart.fr/christophe-oberlin/blog/200220/cour-penale-internationale-face-aux-palestiniens-badinter-defend-netanyahou
Lien 5 https://www.leparisien.fr/politique/mort-de-robert-badinter-lhomme-du-combat-contre-la-peine-de-mort-09-02-2024-OMLRRCPOL5C3TES35GZHSYT2B4.php

Robert Badinter, l’homme qui a eu la grandeur de supprimer la peine de mort vient maintenant de la subir au nom de la loi naturelle. Il restera dans l’Histoire de la République l’homme qui a réalisé le rêve de Victor Hugo !

Publié le
Catégorisé comme People

Laisser un commentaire