UNE ÉPOQUE PARADOXALE

🟪🟥 DOSSIER SOCIÉTAL : UNE ÉPOQUE PARADOXALE

🙄 Loin d’être une époque formidable…

➡️🇨🇵 Marie Estelle DUPONT :
C’est-à-dire que d’un côté vous avez une hyper-sexualisation de l’espace public, vous avez du porno à disposition tout le temps partout,

Vous avez des publicités financées par nos impôts qui sont clairement à la limite de la pornographie dans les abribus.

Donc il y a à la fois une hyper-sexualisation de l’espace public, donc l’intime est mis dehors, donc l’intime est exposé,

Il y a cette abolition de la différence qu’on voit, différence des sexes, différence des âges, qui touche aussi la différence entre le privé et le public.

Et puis une désincarnation de la vie sexuelle,

C’est-à-dire qu’il y a une virtualisation de l’existence qui fait que ça arrive qu’un mari, plutôt qu’aller toucher sa femme, il aille s’enfermer dans le bureau et regarder un porno.

Et on sait bien quand même que le porno détruit énormément l’intimité sexuelle dans les couples…

Quand vous avez une population qui est médiquée, un des effets secondaires, c’est la baisse de la libido….

On sait bien qu’un jeune qui n’a pas de libido, qui ne se projette pas dans ses études,.. qui se replie sur lui-même, c’est un jeune qui a des symptômes dépressifs…

Et puis la virtualisation de l’existence, c’est-à-dire que les fractions chez des très jeunes adolescents d’images pornographiques…

D’avoir certaines pratiques de peur d’être marginalisés… ça les empêche d’avoir leur dynamique de désir comme nous…

Quand, au lieu d’aller rigoler, de construire une complicité, de discuter, de se draguer… on est dans sa chambre, sur son lit et on reçoit des photos de fesses d’une gamine de 14 ans…

Il y a une abrasion de l’imaginaire érotique chez les jeunes du fait du porno. »
(https://twitter.com/dupontmarieest1/status/1754952513084604849)

Laisser un commentaire