Plusieurs millions de personnes ont été tués dans l’Est du Congo, région convoitée pour ses matières premières

🔴🇨🇩Plusieurs millions de personnes ont été tués dans l’Est du Congo, région convoitée pour ses matières premières, dans l’indifférence quasi-générale depuis ¼ de siècle.

Pourquoi ? Parce qu’on vit dans un monde où toutes les races ne se valent pas !

« Ce qu’il se passe au Congo c’est l’Holocauste ! »

Via:
https://twitter.com/ajplusfrancais/status/1730982405635547143?t=v8VXpaYVHIUtf4dRI25eEA&s=19

📢🔴 Selon le président du sommet, Sultan al-Jaber, mettre fin aux énergies fossiles pourrait « ramener l’humanité à l’âge des cavernes »

Le président de la COP28, Sultan Al Jaber, a déclaré qu’il n’y a « aucune base scientifique » derrière les demandes de suppression progressive des combustibles fossiles, « à moins que vous ne vouliez ramener le monde dans les cavernes ».

Alors que le GIEC, les scientifiques ou l’IEA clament qu’il faut mettre fin aux énergies fossiles, le président de la COP28 dit qu’il n’y avait « aucune science » indiquant qu’une élimination des fossiles était nécessaire pour sauver le climat.

Le président émirati de la COP28, Sultan al-Jaber, a mis en doute la nécessité de sortir des énergies fossiles pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, lors d’un échange tendu en novembre avec l’ancienne présidente irlandaise Mary Robinson, rapporté par le Guardian dimanche 3 décembre.

Depuis le début de la 28e conférence des Nations unies sur les changements climatiques, de nombreux pays et entreprises ont annoncé des engagements pour réduire leur utilisation d’énergies fossiles comme le gaz et le charbon.

Ces sources d’énergie émettent des gaz à effet de serre responsables de l’accélération du réchauffement climatique, qui doivent être réduites pour limiter le réchauffement à moins de 1,5°C, ou même 2°C, d’ici à 2100.

« Montrez-moi la feuille de route d’une sortie des énergies fossiles qui soit compatible avec le développement socio-économique, sans renvoyer le monde à l’âge des cavernes », a déclaré Sultan al-Jaber lors d’un événement organisé le 21 novembre

Sultan al-Jaber, qui est également directeur d’Adnoc, la compagnie pétrolière nationale des Emirats arabes unis, s’en tient à la même ligne à chaque prise de parole depuis le mois de juin. A savoir que la réduction des fossiles est inévitable, mais qu’il faut d’abord construire le système énergétique de demain avant de débrancher les fossiles. Et que les pays développés doivent montrer l’exemple.

Via:
Lien 1 https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/cop/cop28-selon-le-president-sultan-al-jaber-mettre-fin-aux-energies-fossiles-pourrait-ramener-l-humanite-a-l-age-des-cavernes_6221352.html
Lien 2 https://www.theguardian.com/environment/2023/dec/03/back-into-caves-cop28-president-dismisses-phase-out-of-fossil-fuels?CMP=Share_AndroidApp_Other

La République démocratique du Congo sous le joug terroriste Les affrontements se poursuivent entre les rebelles du M23 et l’armée congolaise. Aux dernières informations, les rebelles auraient encerclé la ville de Goma, à la frontière rwandaise, et le gouvernement peinerait à la libérer. Jacques Amboka, journaliste, nous en dit plus.

🔴 Charles Onana balance une bombe atomique en direct sur le tocsin ! Le génocide congolais est prévu, planifié, soutenu par les Américains depuis plusieurs décennies pour piller les minerais rares du sol congolais #cobalt #coltan @Bakambu17 :

💥🚨 »Ce que j’ai découvert dans les documents de la CIA, c’est qu’à partir de 1994, les Américains refusent de mener l’opération Turquoise. Ils créent en parallèle une opération militaire très importante qui est déployée en Ouganda, et ce sont les Ougandais qui vont abriter toute la logistique qui va servir à Paul Kagame pour renverser le gouvernement congolais en 1997! »

Réécouter l’émission complète ici: https://youtu.be/RXXcJlZDJl8?feature=shared

RDC #RepubliqueDemocratiqueDuCongo #CIA

Via https://twitter.com/Tocsin_Media/status/1755223463780888807?t=qPR6jL_jJQ5XbH0FVFNxcQ&s=19

Laisser un commentaire