Admis aux urgences de Figeac, un Lotois de 64 ans a été renvoyé chez lui malgré ses souffrances.

Admis aux urgences de Figeac, un Lotois de 64 ans a été renvoyé chez lui malgré ses souffrances. Il est décédé quelques heures plus tard à son domicile… L’État macronien entre-t-il en situation chronique de non-assistance à peuple en danger ?https://www.ladepeche.fr/2024/02/06/video-comment-a-t-on-pu-le-laisser-sortir-de-lhopital-comme-ca-renvoye-des-urgences-un-lotois-de-64-ans-meurt-quelques-heures-plus-tard-11747483.php

Laisser un commentaire