À Paris, des enseignants réclament la démission d’Amélie Oudéa-Castéra « Casse-toi de là, Oudéa.

À Paris, des enseignants réclament la démission d’Amélie Oudéa-Castéra « Casse-toi de là, Oudéa ! » « On veut plus de moyens et moins de Darmanin. Oudéa-Castéra, ministre des bourgeois, on ne veut pas bosser pour toi », scandent les professeurs devant le Ministère de l’EducationNationale, bloqués par une ligne de CRS Via: https://twitter.com/LibreQg/status/1753086652518383719?t=4nNzgbcmt5ZGf4sGtL3QBA&s=19

🔴🇫🇷Les enseignants de l’Education nationale ont manifesté cet après-midi dans toute la France.

Ils protestent contre leurs conditions de travail, leur salaire et réclament la démission de la ministre Amélie Oudéa-Castéra.

Avec près de 50 % de grévistes chez les enseignants, la mobilisation est massive ce 1er février.

De nombreuses personnes ont manifesté à Paris, Brest, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Lille et Rennes.

Via:
https://twitter.com/RevPermanente/status/1753062382857802138?t=DBboKZEc5KDYBppqacrAbA&s=19
https://twitter.com/contactrevol/status/1753070767187829239?t=EeSV0iBqY3CB7fxPBD3iAA&s=19
https://twitter.com/lepoinglevemtp/status/1753054530562908192?t=WlqVfNDoI9AKGzalVLtwxw&s=19
https://twitter.com/RevPermanente/status/1753065644608913636?t=XCGTrTQs4DGfXGMLnDgtOQ&s=19

🔴🇫🇷 Des tensions ont eu lieu à Paris, entre les forces de l’ordre, les enseignants et les élèves.

Les professeurs et les élèves de la manifestation, pour la grève du 1er février, se sont fait gazer devant le ministère de l’éducation.

Des enseignants ont contourné le dispositif et sont parvenu à accéder à la rue où se situe le ministère de l’éducation nationale.

Une cinquantaine d’enseignants sont parvenus à arriver devant le ministère de l’éducation mais ils ont été rapidement contraints de reculer.

Les forces de l’ordre sont intervenues pour empêcher lycéens et professeurs d’accéder au ministère de l’education nationale

Les forces de l’ordre ont tiré des grenades lacrymogènes et ont interpellé 1 personne

Via:
https://twitter.com/LibreQg/status/1753107611011125434?t=-RfORXOLNHpFhH5WqdQcww&s=19
https://twitter.com/Ab7Media/status/1753095054673981643?t=7vRMFqIFvF_j9dzrIhGRgA&s=19
https://twitter.com/xztim_/status/1753095439824703904?t=tXIdZnvHIwZVQESHo4xDgw&s=19

Projection violente, coups de matraque au sol et écrasement avec le genou d’un lycéen de 15 ans, mis en gav ensuite

😡

La police a encore fait son travail d’intimidation de la jeunesse mobilisée pour son avenir ce matin devant le lycée Voltaire à Paris. #violencespolicieres

Les lycéens partent en manifestation sauvage dans les rues de Paris.

La Police est débordée et n’arrive pas à protéger les rues de Grenelle et de Varenne, les ministères. Il n’y a pas assez de policiers pour les nombreuses manifestations simultanées à Paris

Plusieurs établissements en grève ce jeudi

100% de grévistes au lycée de Cazeres (31)

Passivité des enseignants devant leur ministre au-dessous de tout

Aujourd’hui, avait lieu une grève des enseignants décidée en décembre. Mais, entretemps, le gouvernement a changé, et les enseignants ont écopé d’une nouvelle ministre extrêmement maladroite, et probablement carbonisée avant même d’avoir commencé à mener à bien sa mission. On aurait pu imaginer que les réponses cataclysmiques apportées par Amélie Oudéa aux polémiques qui surgissent au moins une fois par semaine et dont elle est le centre auraient mis les enseignants sous tension. On annonçait un taux de grève record et… finalement, le séisme s’est amenuisé en petite secousse insignifiante. (https://lecourrierdesstrateges.fr/2024/02/01/passivite-des-enseignants-devant-leur-ministre-au-dessous-de-tout/

Des enseignants ont contourné le dispositif et parviennent à accéder à la rue où se situe le ministère de l’éducation nationale.

👉 La Police est débordée et n’arrive pas à protéger les rues de Grenelle et de Varenne, les ministères. Il n’y a pas assez de policiers pour les nombreuses manifestations simultanées à Paris

Police #BRAV_M #Milice ResistancePaysanne AgriculteursEnColere #Totalitarisme

Via https://twitter.com/Ab7Media/status/1753095054673981643?t=z0idw69nVxjPImBq8IfzUw&s=19

Éducation nationale : énormément de colère et beaucoup d’enseignants en grève ce 1er février

La quasi-totalité des syndicats de l’Éducation nationale appelait à la grève aujourd’hui de la maternelle à l’université. Les enseignants ont manifesté dans plus d’une centaine de villes ce 1er février.
⤵️ ⤵️ ⤵️
https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/education-nationale-enormement-de-colere-et-beaucoup-denseignants-en-greve-ce-1er-fevrier-020120338

Manifestement le RIO est un sujet sensible

Grève des enseignants : 47% de grévistes dans les collèges et les lycées, la plus forte mobilisation depuis 2022

Laisser un commentaire