Les annonces de Gabriel Attal pour faire face à la crise agricole.

🔴🇫🇷Les annonces de Gabriel Attal pour faire face à la crise agricole.

Gabriel Attal concède des erreurs dans la gestion de cette crise des agriculteurs. « Avons-nous fait des erreurs ? À l’évidence oui ».

Pour Gabriel Attal, les mesures annoncées répondent « à une grande partie des attentes » des agriculteurs.

Gabriel Attal veut « protéger » l’agriculture française « contre la loi de la jungle et la concurrence déloyale »

Gabriel Attal a annoncé « un soutien fiscal et social » de 150 millions d’euros pour les éleveurs

Le Premier ministre a annoncé vouloir inscrire dans la loi l’objectif de souveraineté alimentaire et agricole. «Nous voulons être souverains.»

Gabriel Attal veut empêcher l’importation en France de produits traités avec le pesticide thiaclopride. Cette molécule est interdite en France depuis le 1er septembre 2018.

Gabriel Attal veut la création d’une force européenne de contrôle pour lutter contre la fraude sanitaire et les produits qui ne respectent pas les règles.

Gabriel Attal veut empêcher l’importation en France de fruits et légumes traités avec le pesticide thiaclopride.

Gabriel Attal veut redonner de la valeur à notre alimentation. Il s’oppose notamment à la viande de synthèse, demandant une réglementation européenne. Il veut également un meilleur étiquetage des produits.

Le gouvernement veut « renforcer la loi Egalim » pour protéger la rémunération des agriculteurs

Gabriel Attal réaffirme son opposition au traité avec le Mercosur.

Gabriel Attal affirme que « l’Europe doit être facteur de protection et de souveraineté et non l’inverse »

Le ministère de l’Économie va contrôler les produits étiquetés « origine France »

Bruno Le Maire annonce des « contrôles massifs » des industriels et des distributeurs sur le respect des lois Egalim .

4 procédures de pré-injonction ont été lancées contre 4 industriels

« Nous avons décidé de relever tous les seuils d’exonération sur les transmissions sur les biens agricoles ».

Marc Fesneau annonce débloquer « 2 milliards d’euros pour faciliter l’accès aux prêts »

Laisser un commentaire