La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs annoncent « un siège de la capitale pour une durée indéterminée » à partir de lundi.

🔴🇫🇷La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs annoncent « un siège de la capitale pour une durée indéterminée » à partir de lundi.

La Coordination rurale du Lot-et-Garonne annonce de son côté qu’elle « monte à Paris » pour bloquer le marché de Rungis.

« Tous les axes lourds menant à la capitale seront occupés par les agriculteurs ». (communiqué FNSEA/JA)

« On va bloquer fermement toutes les autoroutes qui mènent à la capitale », annonce la FDSEA 77

Dans un communiqué commun publié samedi en début de soirée, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs du Grand Bassin parisien ont annoncé « un siège de la capitale pour une durée indéterminée » à partir de lundi à 14 heures.

« Dès lundi 29 janvier à 14h les agriculteurs des départements: l’Aisne, l’Aube, l’Eure, l’Eure & Loir, l’Île-de-France, la Marne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, la Seine & Marne, la Seine-Maritime et la Somme, membres du réseau FNSEA et Jeunes Agriculteurs du Grand Bassin Parisien entament un siège de la capitale pour une durée indéterminée.».

Les agriculteurs de la Coordination rurale du Lot-et-Garonne qui bloquent l’A62 depuis 6 jours à Agen ont annoncé « monter à Paris » pour « bloquer Rungis », le plus gros marché de produits frais au monde.

Les agriculteurs du Nord veulent également descendre sur Paris avec pour objectif de « bloquer toutes les autoroutes ». L’action pourrait avoir lieu lundi ou mardi.

En complément : https://t.me/leperepeinard/9993

Via
Lien 1 https://www.francetvinfo.fr/economie/crise/blocus-des-agriculteurs/info-franceinfo-colere-des-agriculteurs-la-coordination-rurale-du-lot-et-garonne-et-d-autres-groupements-envisagent-un-blocus-de-paris-lundi_6329556.html
Lien 2 https://www.francetvinfo.fr/economie/crise/blocus-des-agriculteurs/siege-de-paris-lundi-on-va-bloquer-fermement-toutes-les-autoroutes-qui-menent-a-la-capitale-annonce-la-fdsea-77_6329664.html
Lien 3 https://www.liberation.fr/environnement/agriculture/colere-des-agriculteurs-la-fnsea-et-les-ja-du-bassin-parisien-annoncent-un-siege-de-la-capitale-a-partir-de-ce-lundi-20240127_5UUCNO4PSBD2NOXSEJBAUTZA7A/
Lien 4 https://www.lavoixdunord.fr/1423681/article/2024-01-27/direct-blocages-des-agriculteurs-la-mobilisation-se-poursuit-samedi-notamment
Lien 5 https://twitter.com/ClementLanot/status/1751255216840753251

Gérard Larcher soutient le mouvement des agriculteurs « On est à vos côtés, vous le faites en responsabilité ». Gerard Larcher, président du Sénat est en déplacement auprès des agriculteurs au péage de Saint-Arnoult sur l’A10. Gérard Larcher juge que « hausser le ton » fait « partie du débat démocratique » Via: https://twitter.com/franceinfo/status/1750900938934481103?t=Dfd6xKQnmcygTEH12r5i6w&s=19

🔴🇫🇷Gabriel Attal annonce un « mois de simplification » pour faciliter la vie des agriculteurs, avec la mise en place de « dix mesures de simplification immédiate », « à partir de demain ».

« Je prends une décision très claire, celle de simplifier drastiquement nos procédures et, lorsque c’est nécessaire, nos normes, quand elles ne font pas sens ».

« Partout en France, les préfets vont réunir les représentants des agriculteurs pour regarder ce que l’on peut simplifier ».

Parmi les 10 mesures de simplification il y a l’eau et la mise dans la loi d’une « présomption d’urgence » des projets avant le SIAF2024

Le gouvernement veut réduire le temps nécessaire pour faire une demande de curage d’eau agricole.

Gabriel Attal veut un « contrôle administratif unique » pour les agriculteurs une fois par an .

Gabriel Attal annonce « trois sanctions très lourdes » contre des entreprises « importantes » de l’agroalimentaire ne respectant pas la loi Egalim

50 millions d’euros vont être débloqués en soutien à la filière biologique

Gabriel Attal annonce un plan de soutien à la viticulture.

« La France s’oppose de manière claire à la signature du traité de libre-échange Mercosur »

Gabriel Attal annonce la fin de la « trajectoire de hausse » de la taxe sur le GNR (gazole non routier)

En complément : https://t.me/LaVeriteCensureeoff/25790
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/25791

Via:
https://twitter.com/BFMTV/status/1750925963628572696?t=6SYmUnjQGWW4Pyekh5jGhA&s=19

📢🔴🇫🇷Gérald Darmanin justifie l’absence d’interpellation d’agriculteurs malgré les infractions commises: « Il y a des coups de sang légitimes »

Ils souffrent et ils ont le droit de revendiquer », Est-ce qu’on doit les laisser faire sans envoyer les CRS ? Oui », selon le ministre de l’Intérieur, « on ne répond pas à la souffrance en envoyant les CRS ».

Via: 25/01/23
https://twitter.com/TF1Info/status/1750611350613639556?t=to4BLWNoEqgVm0GvIyulQg&s=19

📢🔴🇫🇷Le préfet du 86 estime qu’on envoie pas les gendarmes et les policiers sur des agriculteurs qui souffrent

« On n’envoie pas des gendarmes et des policiers sur des agriculteurs qui souffrent »

Alors que la colère du monde agricole touche le Poitou avec des actions et des blocages, Jean-Marie Girier le préfet de la Vienne était l’invité de France Bleu Poitou ce mercredi matin.

Il est revenu sur cette crise, mais aussi sur les bassines et la question de l’eau dans le département.

« Faire remonter les préoccupations locales »
Le préfet a d’abord fait un point de situation au deuxième jour de mobilisation dans le Poitou.

« On a eu près de 250 agriculteurs mobilisés mardi. Ce matin, une cinquantaine de tracteurs bloquent deux axes stratégiques. Le premier, c’est l’échangeur de l’autoroute A10 Poitiers Sud, qui est fermé. Le deuxième, c’est au niveau de la nationale 10. Les véhicules qui viennent du sud sont coupés à Vivonne. C’est un blocage dans les deux sens qui va durer. On nous annonce quelques jours. Pourtant, j’ai décidé de ne pas les débloquer. Je pense qu’on n’envoie pas des gendarmes et des policiers sur des gens qui souffrent. »

Jean-Marie Giriet a pu rencontrer des agriculteurs le week-end dernier et mardi lors d’un rassemblement devant la préfecture.

« Dès samedi, j’ai fait remonter au gouvernement les préoccupations, y compris celles locales. C’est par exemple le stockage de l’eau, l’élevage, sur des points très spécifiques, de manière à ce qu’ils puissent être entendus par le gouvernement qui prendra les décisions le moment venu. »

Via:
https://www.francebleu.fr/infos/societe/on-n-envoie-pas-des-gendarmes-et-des-policiers-sur-des-agriculteurs-qui-souffrent-affirme-le-prefet-86-1446127

🔴🇫🇷Colère des agriculteurs : alors que la porte-parole du gouvernement assure qu’il n’est « pas question » d’empêcher les blocages, dans des consignes envoyées mercredi soir aux préfets, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin appelle à faire preuve d’une « grande modération » et à faire intervenir les forces de l’ordre « en dernier recours ».

Une « grande modération attendue des forces de l’ordre sous votre autorité ». Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a envoyé, mercredi 24 janvier, des consignes aux préfets des départements français au sujet des manifestations en cours des agriculteurs, dont les revendications sont larges et qui protestent depuis plusieurs jours. Cette instruction intervient alors que les actions des agriculteurs sont montées d’un cran, mercredi, notamment à Agen (Lot-et-Garonne). La préfecture a été aspergée de lisier et des pneus incendiés devant ses grilles en fin de journée.

« En particulier, c’est en dernier recours que les effectifs de maintien de l’ordre déployés aux abords de bâtiments publics seront autorisés à intervenir, et dans le seul cas où l’intégrité des personnes serait menacée ou les bâtiments exposés à de graves dégradations », écrit Gérald Darmanin. Le ministre rappelle aux préfets que les « opérations sensibles doivent être filmées, notamment par l’activation systématique de caméras piétons ».

https://www.francetvinfo.fr/economie/crise/blocus-des-agriculteurs/colere-des-agriculteurs-face-aux-manifestations-gerald-darmanin-demande-aux-prefets-de-la-moderation-et-l-intervention-des-forces-de-l-ordre-en-dernier-recours_6324048.html

📢🔴🇫🇷Intervention de Mathilde Hignet au sujet de la colère des agriculteurs :

Monsieur le ministre, les paysans veulent vivre de leur travail !

« Depuis des mois nous vous alertons sur le mal-être et la grogne qui montent dans les campagnes ». « Les industriels se gavent pendant que les agriculteurs et consommateurs se font asphyxier, avec la complicité du gouvernement. […] Ça suffit vos discours creux.

Allez-vous enfin accepter notre proposition de prix planchers pour les agriculteurs que nous avions présentée en novembre ainsi que notre proposition de moratoire de libre échange ? « 

Via:
https://twitter.com/LCP/status/1749799086528819410?t=4UQnPAn32fb8opauDRzmwg&s=19

Laisser un commentaire