Les 3 agents de police poursuivis pour l’interpellation violente de Théo Luhaka (2017)

🔴🇫🇷Affaire Théo : Les 3 agents de police poursuivis pour l’interpellation violente de Théo Luhaka (2017) se sont présentés comme des « victimes », au même titre que le jeune homme grièvement blessé.

« On n’a pas failli » : au premier jour du procès de « l’affaire Théo », les policiers accusés se présentent en « victimes ».

Tony Hochart, Jérémie Dulin et Marc-Antoine Castelain se sont exprimés, mardi 9 janvier, à l’ouverture de leur procès devant les assises de la Seine-Saint-Denis pour l’interpellation violente de Théodore Luhaka en 2017.

Pour Marc-Antoine C., « il y a plusieurs victimes » dans cette affaire. Théo, « qui a été involontairement blessé ». Mais aussi lui-même et ses deux co-accusés, victimes selon lui « d’une médiatisation, d’une crucifixion politique ». « Nous ne sommes pas des mauvais gars et on se retrouve devant une cour d’assises, avec des peines qui peuvent être énormes », regrette-t-il, ajoutant avoir « vachement subi ». « Je pense que certains se seraient pendus s’ils avaient vécu tout cela ». L’accusé a été, d’une certaine façon, soulagé quand la vidéo de l’interpellation de Théo a été diffusée dans les médias. « On voit clairement que cette affaire n’est pas une histoire de viol salace avec des policiers qui maintiennent un homme au sol et un autre qui le sodomise », soutient-il. Avant de lancer : « Je ne suis pas un violeur, je ne suis pas un criminel ».

Via:
https://www.lemonde.fr/societe/article/2024/01/10/on-n-a-pas-failli-au-premier-jour-du-proces-de-l-affaire-theo-les-policiers-accuses-se-presentent-en-victimes_6209992_3224.html
https://www.20minutes.fr/justice/4069606-20240109-affaire-theo-violeur-policiers-accuses-estime-etre-aussi-victime

C’est avec dégoût et colère que nous apprenons, qu’une fois de plus, la justice n’est pas la même pour tous.

Ce soir le tribunal de Bobigny était silencieux à l’annonce du verdict au procès des 3 policiers ayant agressé, violenté et mutilé Théo Luhaka, le 2 février 2017.

Theo ViolencesPolicieres #JusticePourTheo #LaPoliceMent

Via https://twitter.com/CerveauxNon/status/1748446982199214082?t=1Mm-s_Z-RiVvhy2HaEpBmQ&s=19

Verdict dans l’affaire Théo Luhaka. Première réaction des soutiens de Théo à la sortie de la salle d’audience. #ViolencesPolicieres #JusticePourTheo #LaPoliceMent Via https://twitter.com/CLPRESSFR/status/1748418328115179914?t=rUAbEf70bquVDOjQNxG-zw&s=19

🔴🇫🇷3 ans de prison avec sursis ont été requis contre le policier ayant enfoncé une matraque dans l’anus de Théo en 2017.

Des peines allant de trois mois à trois ans de prison avec sursis ont été requises jeudi contre trois policiers jugés aux assises de Seine-Saint-Denis pour l’interpellation violente en 2017 de Théo Luhaka

https://www.bfmtv.com/police-justice/affaire-theo-jusqu-a-trois-ans-de-prison-avec-sursis-requis-contre-les-trois-policiers_AD-202401180548.html

🔴🇫🇷Énorme colère des familles de victimes de violences policières à la sortie du verdict concernant le passage à tabac de Théo par 3 policiers.

« Pas de justice, pas de paix ».

🔴🇫🇷3 ans de prison avec sursis ont été requis contre le policier ayant enfoncé une matraque dans l’anus de Théo en 2017.

Des peines allant de trois mois à trois ans de prison avec sursis ont été requises jeudi contre trois policiers jugés aux assises de Seine-Saint-Denis pour l’interpellation violente en 2017 de Théo Luhaka

Loïc Pageot, avocat général, déclare coupables les trois accusés et requiert :

  • 3 ans d’emprisonnement avec sursis, 5 ans d’interdiction d’exercer sur la voie publique, et 5 ans d’interdiction de port d’arme pour Marc-Antoine Castelain, principal accusé .

Il dénonce les « mensonges » des policiers, qui ont « dit par exemple qu’ils avaient appelé les secours alors que ce n’était pas vrai »

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/arrestation-violente-a-aulnay-sous-bois/affaire-theo-des-peines-allant-de-trois-mois-a-trois-ans-de-prison-avec-sursis-requises-contre-les-trois-policiers_6311469.html

📢🔴🇫🇷Théodore Luhaka s’est exprimé sur BFMTV pour commenter la condamnation des 3 policiers responsables de sa violente interpellation en 2017.

« C’est la fin d’un très long cauchemar. Je ne pensais pas qu’il allait être condamné »

Le jeune homme de 29 ans s’est dit « content » de leur condamnation rendue ce vendredi à des peines de trois à 12 mois de prison avec sursis.

« J’étais content d’avoir remis la vérité en place, je n’ai jamais menti dans cette histoire. Je suis très content que ça ait été entendu et qu’ils aient été punis »

« Ce qui m’importait le plus, c’était de montrer au monde que j’ai été victime de ce qui m’est arrivé, a précisé Théo. Les sanctions, je ne suis pas juge, je n’y peux rien. »

Il a pointé le « soulagement » qu’un jugement soit enfin rendu, 7 ans après les faits, lui qui ne pensait pas que les policiers seraient condamnés.

« Dans tous les cas, je suis handicapé à vie. Qu’ils prennent 50 ans de prison… ma vie est déjà foutue, ce n’est pas ça qui va me soulager. »

Néanmoins, le jeune homme a pointé que les policiers avaient « sûrement » eu droit à un traitement de faveur.

« C’est le système qui est comme ça, a-t-il précisé. Si quelqu’un de normal avait fait ça, le résultat n’aurait pas été le même. Mais pour moi, ce ne sont pas des policiers, donc on aurait dû les condamner comme des gens normaux. »

« Je me considère comme mort, a-t-il lâché. Je ne serai plus jamais comme avant. Je ne pourrai plus jouer au foot. »

Via:
https://www.leparisien.fr/faits-divers/affaire-theo-cest-la-fin-dun-tres-long-cauchemar-theodore-luhaka-content-que-les-policiers-aient-ete-punis-21-01-2024-YDYY4XIPMNCZBAEPJRKQ4EUQEY.php?at_creation=Le%20Parisien&at_campaign=Partage%20Twitter%20CM&at_medium=Social%20media
https://twitter.com/BFMTV/status/1749119164973793718?t=WuU_uYrH1oE7aIZZEIBpCw&s=19

Laisser un commentaire