Macron a tué Super phénix et le nucléaire français

▶️Replay–Macron a tué Superphénix et le nucléaire français… et Bill Gates récupère la mise

«Macron, contre toute attente, a supprimé le projet Astrid [successeur de Superphénix]», dénonce Fabien Bouglé, qui se décrit comme un lanceur d’alerte écologiste.

Une technologie pour laquelle nous avions 30 ans d’avance, qui aurait permis d’assurer 1.000 à 2.000 ans de souveraineté énergétique.

«Et qui a repris Astrid ? Bill Gates.»

▶️«On est revenus hilares de Londres»: comment l’«héroïne de Davos» et la gauche ont tué le nucléaire français

Bill Gates a lancé la construction de son Superphénix à lui dans le Wyoming, après que sa société, TerraPower, s’est vue accorder une financement du gouvernement américain.

En 2021, le milliardaire fan des vaccins et copain d’Epstein a lancé avec von der Leyen le programme «énergies vertes» «Catalyst», doté d’un milliard d’euros d’argent public européen.

Et financé également par BlackRock.

➡️➡️@kompromatmedia

1 commentaire

Laisser un commentaire