2 syndicalistes ont été jugés le 12 janvier pour avoir conduit un camion, lors d’une manifestation contre la réforme des retraites

🔴🇫🇷2 syndicalistes ont été jugés le 12 janvier pour avoir conduit un camion, lors d’une manifestation contre la réforme des retraites .

Leur délit ? Avoir déambulé en avril dernier à proximité du palais présidentiel, contre la réforme des retraites, dans un camion bardé de banderoles.

Ils sont accusé de l’« organisation d’une manifestation interdite sur la voie publique en habillant un camion de plusieurs pancartes contre la réforme des retraites et représentant le président de la République levant son majeur pour déambuler à Paris sans déclaration préalable ».

Ces deux militants, dont le secrétaire général adjoint de la CGT Info’Com, Julien Gicquel, risque jusqu’à 6 mois de prison et plusieurs milliers d’euros d’amende.

« Ce qu’on doit examiner aujourd’hui, c’est si un camion de deux personnes est une manif à lui tout seul. »

« On est à la barre pour avoir défendu nos acquis sociaux. »

Après la suspension de séance, les deux syndicalistes sont relaxés. L’État est même condamné à rembourser une partie de leurs indemnités d’avocat, à hauteur de 1 600 euros par tête.

Via:
https://www.politis.fr/articles/2024/01/manif-en-camion-labsurde-proces-de-deux-militants-cgt/

Laisser un commentaire