Le pic de l’inflation du gouvernement.

🔴🇫🇷Le pic de l’inflation du gouvernement.

-Juin 2022
« Nous sommes dans le pic de l’inflation », Bruno Le Maire.

-Juillet 2022
« Le pic inflationniste, c’est maintenant », Bruno Le Maire.

-Août 2022
« Nous sommes au pic de l’inflation », Olivier Véran.

-Août 2022
Le revenu réel des Français a diminué de 1,9% sur le 1er trimestre. Il s’agit de la baisse la plus importante observée parmi les 38 pays de l’OCDE.

-Décembre 2022
Le directeur d’un Leclerc confie à TF1 que davantage de personnes âgées volent du « beurre » ou un « morceau de fromage ».

-Janvier 2023
Élisabeth Borne évoque un pic de l’inflation « au début 2023 ».

Février 2023
« D’ici l’été l’inflation devrait commencer à baisser », Bruno Le Maire.

-Mars 2023
Olivier Véran promet de « casser les prix du quotidien ».

-Mars 2023
Bruno Le Maire abandonne le « panier anti-inflation » et lance le « trimestre anti-inflation ».

-Avril 2023
En charge des PME, la ministre Olivia Grégoire explique qu’elle s’attend à une « baisse visible » des prix alimentaires à la rentrée.

-Mai 2023
79% des Français déclarent devoir « se serrer la ceinture ».

-Mai 2023
Contrairement aux affirmations des membres du gouvernement, les prix du « trimestre anti-inflation » n’ont pas chuté, indique l’association UFC-Que Choisir.

-Mai 2023
Face à la hausse des prix, Bercy menace de nommer publiquement les marques qui pratiquent des prix très élevés.

-Mai 2023
Bruno Le Maire: « J’ai moi-même une famille nombreuse, j’ai 4 enfants à nourrir », Bruno Le Maire.

-Juin 2023
Bruno Le Maire promet que « les prix de centaines de produits alimentaires vont baisser ». 

🔴🇫🇷-Juillet 2023
Sur 2 ans, les prix alimentaires dans les supermarchés ont augmenté de 21,2 % en moyenne. Entre juin et juillet, ils ont encore légèrement monté de 0,2 %, selon le panéliste Circana

-Août 2023 Michel Biero, directeur exécutif des achats chez Lidl : « Il ne faut pas vendre du rêve aux Français. On ne reviendra pas, en aucun cas, aux prix d’avant-crise ».

Août 2023
Le gouvernement renonce à nommer publiquement les marques qui pratiquent des prix très élevés. Un conseiller de Bercy explique à RMC que les prix vont baisser « dans les prochains mois ».

Élisabeth Borne le 23 aout : « Le pic de l’inflation est passé. »

Août 2023: -Les prix alimentaires ont bondi de 11,1% sur un an en août.

-L’inflation repart à la hausse (6,2% en août, contre 5,7% en juillet). Elle reste avant tout portée par l’électricité (+27%) et de nouveau par les achats du quotidien en grande surface (+14%). Désormais, se nourrir coûte 25% plus cher qu’en janvier 2022.

Fin août 2023 :
Bruno Le Maire annonce un blocage ou une baisse des prix sur 5.000 produits de grande distribution et annonce une ouverture anticipée des négociations sur les prix.

Se nourrir coûte aujourd’hui 25% plus cher qu’en janvier 2022.

En France, la chute de la consommation a atteint un niveau sans précédent : – 11,4 % selon l’Insee.

En attendant, à l’autre bout, les groupes du CAC 40 ont profité de l’inflation pour augmenter leurs prix et leurs marges. Au premier semestre, ils ont enregistré près de 80 milliards d’€ de bénéfices.

Bruno Le Maire affirme que l’inflation a ralenti et que les distributeurs qui se sont gavés sur l’inflation ont joué le jeu
Bruno Le Maire le 3 septembre 2023: « On va accélérer la lutte contre l’inflation et stopper la spirale inflationniste. »
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/17154?single

Les restos du cœur submergés, vont devoir refuser cette hiver, 150.000 personnes dans le besoin.

Le 31 octobre « Nous sommes en train de sortir de la crise inflationniste ».

Le 30 novembre, Bruno Le Maire estime que « l’inflation est vaincue »

En complément : https://t.me/LaVeriteCensureeoff/17124
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/16675
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/20110
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/22049
https://t.me/LaVeriteCensureeoff/17123

Pour la 25ème fois, Bruno demande aux prix de cesser de monter. Bfm nous explique qu’il n’y aura pas de baisse mais que les prix vont arrêter de monter en 2024. « C’est plus le prix de l’essence, c’est le prix de l’indécencce. » Via: https://twitter.com/BFMTV/status/1741503924262121652?t=eePMwCo10_tdI3RDUxr69A&s=19

🔴🇫🇷 Alors que Bruno Le Maire avait affirmé que l’inflation ne monterai plus, l’inflation repart légèrement à la hausse en décembre, à 3,7 % sur un an.

L’inflation en France a légèrement augmenté, à 3,7 % sur un an en décembre, contre 3,5 % en novembre, en raison de « l’accélération » des prix de l’énergie et des services.

Les prix de l’énergie ont augmenté de 5,6 % sur un an en décembre (contre 3,1 % en novembre) et ceux des services de 3,1 % (après 2,8 %). Les prix de l’alimentation, qui avaient été le principal moteur de l’inflation en 2023, ont, en revanche, continué à ralentir, avec une hausse de 7,1 % en décembre (contre 7,7 % en novembre). Mais les prix des produits frais ont suivi la tendance inverse, s’inscrivant en hausse de 8,8 % en décembre, après 6,6 % en novembre.

Via:
https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/01/04/en-france-l-inflation-repart-legerement-a-la-hausse-en-decembre-a-3-7-sur-un-an_6209021_3234.html

🟥 DOSSIER SOCIAL : AUGMENTATIONS ET BAISSES.

À force de baisser, on va finir  »à poil » ! 🙄😩

➡️🇨🇵 LES DÉBLOQUÉS :
« Alors on va calmer tous ceux qui disent « oui, il y a tout qui augmente en ce moment, nanani, nanana »

Mais par contre, personne ne dit ce qui va baisser.

Nous, on va vous dire ce qui va baisser pour 2024.

Alors déjà, oui, c’est sûr, il y a des augmentations.

10% sur l’électricité, plus de 8% sur les mutuelles, les impôts fonciers, plus 3 et quelques %.

Bref, il y a plein de trucs qui augmentent.

Mais personne ne dit ce qui va baisser.

Parce que c’est bien de dire tout ce qui va augmenter, mais personne ne dit ce qui va baisser.

Donc nous, on vous a fait une petite liste de tout ce qui va baisser.

On va faire le pour et le contre et vous nous direz ce que vous en pensez.

Alors premièrement, ce qui va baisser en 2024, et ça pour la plupart des Français, déjà c’est le pantalon.

Les comptes bancaires vont baisser.

L’envie de travailler, elle va fortement baisser parce que les gens auront l’impression d’aller travailler pour rien.

Mais il y a aussi des choses que vous pouvez faire de vous-même.

Vous pouvez baisser votre chauffage, vous pouvez le régler à 15 degrés, vous pouvez baisser, je ne sais pas.

En tout cas, ce qui va baisser le plus en 2024, ça c’est les pantalons, ça c’est sûr. »
(https://vm.tiktok.com/ZGe2k7ukq/)

Laisser un commentaire