55.492 entreprises ont fait faillite en 2023, un niveau jamais atteint depuis 2017

🔴🇫🇷55.492 entreprises ont fait faillite en 2023, un niveau jamais atteint depuis 2017.

Près de la moitié (43 %) d’entre elles a eu lieu dans le secteur du commerce ou du bâtiment.

De nombreuses entreprises françaises ont été mises en difficulté en 2023 par la hausse brutale des prix, notamment de l’énergie, et la hausse des taux d’intérêt, qui a sensiblement augmenté leur coût de financement.

Près de la moitié (43 %) des défaillances d’entreprise a eu lieu dans le secteur du commerce ou du bâtiment. Il s’agit pour une immense majorité de petites, très petites ou microentreprises.

Mais des grandes entreprises sont également concernées, et le nombre de faillites a même augmenté de 72 % pour les entreprises de plus de 250 salariés par rapport à la moyenne de la décennie précédente.

Via:
https://www.liberation.fr/economie/le-nombre-de-faillites-dentreprises-au-plus-haut-depuis-six-ans-20240105_2F7OWCKHARB63FGKCE6X5BK26Q/

Ces catastrophiques perspectives de croissance pour 2024… et ce qu’il vous en coûtera

Souvenez-vous des annonces triomphalistes de Bruno Le Maire sur l’après-COVID et sur le fameux “quoiqu’il en coûte” à venir. On voit aujourd’hui les résultats : qu’il s’agisse de l’INSEE, de la Direction du Trésor ou de la Banque de France, aucun organisme officiel n’est optimiste pour la croissance en 2024. Alors que le gouvernement tablait sur un atterrissage de la dette française, et une absorption du déficit en douceur grâce à une croissance abondante, la route à escalader pour revenir dans des eaux budgétaires soutenables sera beaucoup plus rude que prévu. Et devinez qui va payer l’addition…

Lire 👉https://lecourrierdesstrateges.fr/2024/01/07/ces-catastrophiques-perspectives-de-croissance-pour-2024-et-ce-quil-vous-en-coutera/

La faillite ou à la liquidation des entreprises françaises en 2023 Plus de 55 000 entreprises françaises ont été confrontées à la faillite ou à la liquidation en 2023, selon un rapport de la Banque de France. Une tendance négative comparée aux années précédentes. Et pour évoquer le sujet, nous recevons Philippe Béchade, économiste et rédacteur en chef de La Bourse au Quotidien, et Karim Maloum, économiste et analyste politique. https://t.me/journaldeschouans/73290

Laisser un commentaire