l’HCQ n’est pas toxique à la bonne dose.

17.000 morts? #Covid Peut-être que tout ce foin est pour faire descendre les discussions sur les effets secondaires du vaccin…

Ca expliquerait aussi pourquoi les médias français déterrent une vieille étude qu’on a déjà débunkée l’an passé sur l’#hydroxychloroquine pour attaquer Didier Raoult, qui a sauvé des milliers de vies. Pour faire court: l’HCQ n’est pas toxique à la bonne dose. L’étude a « estimé » des chiffres de morts, pas des vraies morts, et en plus ils se sont basés sur une étude #Recovery qui s’est plantée sur le dosage d’HCQ (2400mg au lieu de 600mg) J’avais détaillé en juillet 2023 par ici https://t.me/momotchiii/5118 et même les médias belges expliquent que le calcul est faux.

📢🔴🇫🇷Le professeur Didier Raoult détaille sa méthode d’analyse statistique sur le taux de mortalité des patients traités à l’hydroxychloroquine

« Les gens qui ont reçu de l’hydroxychloroquine ont un taux de mortalité 5 fois inférieur à ceux qui ‘en ont pas reçu »

Via:
https://twitter.com/SudRadio/status/1742884447635079422?t=mXqErzNRuLTltaz9G-I-wA&s=19

📢🔴🇫🇷Une nouvelle étude française tente de démontrer que l’Hydroxychloroquine aurait causé plus de 17.000 décès. Or cette étude est basée, entre autres, sur l’interprétation erronée d’une étude belge.

Une étude qui paraît au mois de février dans une revue anglo-saxonne met en cause l’hydroxychloroquine. Cette molécule serait responsable de 17.000 morts, dans six pays au printemps 2020.

L’étude était critiquée sur sa méthodologie mais jamais elle ne mettaient en doute l innocuité du traitement.

Alba Ventura: « Voilà où on en arrive quand on oublie que c’est la science qui doit nous guider et pas les antivax ou les complotistes »

Pr Mathieu Molimard, chef du service pharmacologie du CHU de Bordeaux :

« Depuis mars 2020, on sait que l’hydroxychloroquine n’est pas efficace. Sur les premiers mois de traitement, on a eu 8 arrêts cardiaques déclarés. Ce chiffre de 17.000 morts est sans doute très sous estimé »

Mathieu Molimard pointe également la responsabilité des personnalités politiques qui ont promu l’usage de ce médicament lors de la crise sanitaire.

«Ces résultats illustrent le danger de la réutilisation des médicaments avec des preuves de faible niveau», pointent les auteurs de l’étude.

Soazig Quéméner :

En juin 2020, les médias font la promotion d’une étude du Lancet, annonçant la hausse de la mortalité Covid pour les patients traités a l’hydroxychloroquine. Étude retirée pour falsification.

Il y a à ce jour, dans le monde, 415 études réalisées par 8620 scientifiques sur 536.264 patients dans 58 pays qui démontrent l’efficacité de l’hydroxychloroquine.

Petit décryptage de l’Aile à Stick au sujet de la propagande sur l’hydroxychloroquine.

En complément : https://twitter.com/VBaudoux/status/1742548044342497587?t=3sK8Vk_Z53kZzXnTQTCsHw&s=19

Via:
Lien 1 https://twitter.com/RTLFrance/status/1742785793297453478
Lien 2 https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/utilisation-de-l-hydroxychloroquine-contre-le-covid-19-17-000-morts-c-est-une-estimation-basse-juge-le-chef-du-service-pharmacologie-du-chu-de-bordeaux_6282291.html
Lien 3 https://twitter.com/LCI/status/1742807666269790251
Lien 4 https://www.liberation.fr/societe/sante/covid-19-lhydroxychloroquine-liee-a-pres-de-17-000-morts-dans-six-pays-au-printemps-2020-20240103_VZLACABV4FAMRO5YQMCY4U5DUM/?xtor=CS7-51-#Echobox=1704298587-1
Lien 5 https://twitter.com/LCI/status/1742817816577777997
Lien 6 https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S075333222301853X
Lien 7 https://bam.news/bam-detox/une-nouvelle-fraude-pour-accuser-l-hydroxychloroquine
Lien 8 https://www.lexpress.fr/sciences-sante/sante/covid-19-lhydroxychloroquine-responsable-de-16-990-morts-un-scandale-sanitaire-7BP53L6C4REANGSHUFKELVU6CA/#Echobox=1704308158

Encore un incroyable hasard de calendrier…. Décidément. Pile le jour ou le Pr. Raoult fait son comeback médiatique après un long silence. Sur Sud radio, le professeur a déclaré : « Vous n’avez pas fini d’avoir des sursauts avec cette histoire des vaccins, qui défient l’entendement ! »

Il a également annoncé qu’il allait très bientôt revenir en détails sur tout le scandale vaccinal, éclairé par une nouvelle étude publiée dans Nature le 6 décembre 2023, et qui faire apparaître d’énormes problèmes liés aux injections ARNm, notamment la production aberrantes de protéines par le corps une fois injecté.

Laisser un commentaire