Nous sommes de plus en plus en difficulté dans tous les hôpitaux français »,

Crise de l’hôpital : « Nous sommes de plus en plus en difficulté dans tous les hôpitaux français », s’alarme le président de Samu-Urgences de France.

Marc Noizet, président de Samu-Urgences, déplore les maux qui touchent l’hôpital français, dont la crise des urgences. Il regrette les fermetures de lits et affirme qu’on manque de spécialistes, comme les médecins-anesthésistes.

« Il nous manque des lits pour accueillir des patients »

Marc Noizet est à la tête des services des urgences de l’hôpital de Mulhouse, fait le constat dans son propre hôpital de cette perte de capacité, qui s’explique par la fermeture de lits, mais aussi « par manque de compétences.

Nous sommes malheureusement, et malgré des mesures qui ont été prises ces dernières années, de plus en plus en difficulté dans tous les hôpitaux français, et notamment du fait de la crise démographique que l’on rencontre et qui atteint de plein fouet les hôpitaux. »

Ndlr: il ne fallait pas virer les non vaccinés comme des parias

Via: https://www.francetvinfo.fr/sante/hopital/crise-de-l-hopital-nous-sommes-de-plus-en-plus-en-difficulte-dans-tous-les-hopitaux-francais-s-alarme-le-president-de-samu-urgences-de-france_5968802.html

📢🔴🇫🇷Alors que Macron a fermé 6700 lits en 2022 et que des patients meurent sur des brancards faute de soins, Maud Bregeon trouve que l’état n’a jamais laissé tomber l’hôpital public.

«L’État n’a jamais laissé tomber l’hôpital public français»

Via:
https://twitter.com/CNEWS/status/1740634183565783354?t=6CvfPHYYtX83_1g2c55yBQ&s=19

Laisser un commentaire