Le chef étoilé Aurélien Largeau quitte son palace à Biarritz après un « bizutage humiliant » dans ses cuisines.

🔴🇫🇷Le chef étoilé Aurélien Largeau quitte son palace à Biarritz après un « bizutage humiliant » dans ses cuisines.

Sud Ouest nous apprenait hier le départ mystérieux du jeune chef étoilé du très chic hôtel du Palais de Biarritz.
On apprend aujourd’hui dans le même journal que c’est suite au bizutage d’un jeune commis, ligoté nu et filmé avec une carotte dans les fesses.

Selon plusieurs témoignages recueillis par « Sud Ouest », durant plusieurs heures, un jeune commis aurait été attaché nu à une chaise, devant des membres de la brigade placée sous l’autorité et en présence du chef Aurélien Largeau. Des images ont été enregistrées puis partagées sur les réseaux sociaux dans lesquelles la victime apparaîtrait avec une pomme dans la bouche et une carotte dans les fesses. Elles sont parvenues jusqu’aux responsables du groupe Hyatt, exploitant de l’établissement, et au propriétaire des murs, la Socomix, la société d’économie mixte dont la Ville de Biarritz est actionnaire majoritaire.

Le parquet a ouvert une enquête pour violences et agression sexuelle

Via: https://www.sudouest.fr/justice/bizutage-a-l-hotel-du-palais-a-biarritz-que-s-est-il-reellement-passe-17950631.php

🔴🇫🇷Le commis, le chef étoilé et son avocate démentent les accusations de bizutage, à caractère sexuel dans un palace à Biarritz: »Tout est faux »

Une enquête préliminaire pour agression sexuelle et violences a été ouverte jeudi 28 décembre par le parquet de Bayonne, qui s’est saisi de l’affaire. Aucune plainte n’a été déposée.

Lucas nie avoir été bizuté à l’Hôtel du Palais à Biarritz, « C’était une petite blague entre amis »

La victime présumée, un ancien commis de cuisine de l’Hôtel du Palais sous les ordres du chef Aurélien Largeau, à Biarritz, dément toute agression : «Ce qui se passe actuellement ne reflète en rien ce qui a pu se passer. Je ne me suis pas fait licencier, j’ai décidé de partir pour un [autre] cursus.» Sur Instagram, la victime présumée écrit : «Une carotte dans les fesses ? Vraiment ? Violence ? Agression ? Tout ceci n’est que mensonge.»

Le chef Aurélien Largeau, qui avait décroché une étoile au guide Michelin en 2022, a été licencié de son poste le 21 décembre, à l’Hôtel du Palais de Biarritz, après avoir été mis en cause dans un bizutage, le 2 décembre dans ses cuisines. Il dément formellement et son avocate évoque une cabale contre lui.

Durant 4 heures, le jeune commis a été attaché nu à une chaise, une pomme dans la bouche et une carotte dans les fesses, devant des membres de la brigade et en présence du chef Aurélien Largeau.

Le chef limogé affirme de son côté que «les faits rapportés ne reflètent en rien la réalité» et se dit «dévasté par les atteintes portées» à son image et à son honneur. Il a déclaré «démentir formellement ces accusations». «Je condamne toute forme de maltraitance, bizutage ou humiliation au sein des brigades(…) et jamais je ne m’associerai à de tels comportements».

L’avocate Me Alexandra Sabbe-Ferri évoque de la diffamation : « C’est vraiment tout à fait catégorique, il n’y a pas eu de bizutage, pas de personne nue, pas de carotte, pas de pomme ». Aucune plainte n’a été déposée

Via:
Lien 1 https://www.lemonde.fr/societe/article/2023/12/29/soupcons-de-bizutage-a-caractere-sexuel-dans-un-palace-a-biarritz-la-victime-presumee-dement_6208315_3224.html
Lien 2 https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/c-etait-une-petite-blague-entre-amis-lucas-nie-avoir-ete-bizute-a-l-hotel-du-palais-a-biarritz-4183331
Lien 3 https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/biarritz-il-n-y-a-pas-eu-de-bizutage-assure-l-avocate-du-chef-renvoye-par-le-palace-sur-rtl-7900336577

Laisser un commentaire