Un « remaniement d’ampleur » est envisagé par Emmanuel Macron, après les fêtes

🔴🇫🇷Un « remaniement d’ampleur » est envisagé par Emmanuel Macron, après les fêtes

Alors que le gouvernement a trouver mardi un compromis sur la loi immigration en Commission mixte paritaire, Emmanuel Macron planifie déjà la suite de son quinquennat.

Macron pourrait procéder à un grand remaniement après Noël. Un « remaniement d’ampleur » serait planifié autour du 15 janvier par Emmanuel Macron, notamment à Matignon.

Des changements de têtes à tous les niveaux : de Matignon, aux ministères, en passant par un certain nombre d’administrations centrales. Le président compte aussi remanier une partie du premier cercle de son cabinet à l’Élysée.

« Babou sera la première à dégager », selon un ancien conseiller de l’exécutif, qui rappelle ses mauvaises relations avec le président tandis que Gérald Darmanin est persuadé de garder sa place, à six mois des JO.

Leurs relations sont passés de glaciales à une totale indifférence »

Bruno Le Maire pourrait être favori pour le poste de Premier ministre, en remplacement d’Élisabeth Borne lors d’un possible remaniement par Emmanuel Macron en janvier.

Après le rejet du projet de loi immigration par l’Assemblée nationale, le gouvernement est confronté à une forme de blocage.

« Pour une majorité de Français, l’inaction s’installe, ce quinquennat se ‘chiraquise’.

« Nous vivons une crise politique dans laquelle le gouvernement, faute de majorité absolue, ne peut plus régler les problèmes du pays sans recourir au 49.3 », analyse Frederic Dabi.

Via
https://www.europe1.fr/politique/info-europe-1-apres-la-loi-immigration-un-remaniement-dampleur-envisage-par-le-gouvernement-4220579
https://www.lejdd.fr/politique/bruno-le-maire-aux-portes-de-matignon-140466
https://www.politis.fr/articles/2023/12/loi-immigration-les-deputes-macronistes-au-bord-de-la-crise-de-nerfs/
https://www.nouvelobs.com/politique/20231215.OBS82160/loi-immigration-macron-se-chiraquise.html

🔴🇫🇷 Après l’épisode de la loi Immigration, le remaniement dans toutes les têtes : « Ça risque de secouer fort »

L’épreuve du projet de loi tant controversé a fragilisé un peu plus le gouvernement. Élisabeth Borne n’est pas la seule à voir son sort suspendu. Emmanuel Macron serait tenté par un grand coup de balai.

Les noms de Bruno Le Maire, Christophe Béchu ou encore Sébastien Lecornu sont évoqués comme potentiels prochain chef de gouvernement.

Via
https://www.leparisien.fr/politique/ca-risque-de-secouer-fort-apres-lepisode-de-la-loi-immigration-le-remaniement-dans-toutes-les-tetes-25-12-2023-MAN6XCOB3NHVFFS3YER2ANQG6A.php

Alors que Élisabeth Borne est sur le départ, Prisca Thevenot estime que depuis qu’Élisabeth Borne à été élue première ministre, la France est plus forte «Un an et demi après, nous avons aujourd’hui une France plus forte, capable de faire face à de nombreux défis» Via: https://twitter.com/CNEWS/status/1743170164898591128?t=GOyzl911e8cTRRAQRm3SGA&s=19

🔴🇫🇷 Remaniement en cours:

L’euro député, Raphaël Glucksmann, ironise sur le futur remaniement, lors de son intervention sur France 2.

«J’ai un scoop pour vous. Je connais le nom du premier ministre, vous aussi d’ailleurs : Emmanuel Macron»

«Et son ministre des Affaires Étrangères, ce sera aussi Emmanuel Macron. Son ministre de la Défense, ce sera Emmanuel Macron, son ministre de la Culture, ce sera Emmanuel Macron».

https://www.lefigaro.fr/politique/remaniement-je-connais-le-nom-du-premier-ministre-emmanuel-macron-ironise-raphael-glucksmann-20240108

🔴🇫🇷Remaniement : avant de changer le gouvernement, Emmanuel Macron remanie sa propre équipe

-Ex-plume du chef de l’État, Jonathan Guémas fait son retour en qualité de conseiller communication.

-Le président de la République a aussi un nouveau directeur de cabinet. Il s’agit de Patrice Faure.

-Alexis Dutertre, ambassadeur de France à Prague, occupera le poste de conseiller en charge de l’Europe.

-Jonathan Guémas devient conseiller spécial en charge de la communication d’Emmanuel Macron

🔴🇫🇷Remaniement: l’annonce du nouveau gouvernement se fait attendre, le maintien de Borne pas exclu.

Parmi les options envisagées pour la remplacer, Richard Ferrand a un temps semblé faire partie des possibilités sérieuses envisagées, avant d’être balayée par l’intéressé.

La principale interrogation de ce remaniement porte sur l’avenir d’Élisabeth Borne.

Sans Richard Ferrand, deux noms se dégagent pour rejoindre Matignon: Julien Denormandie, passé par le ministère du Logement (2018-2020) et celui de l’Agriculture (2020-2022), et Sébastien Lecornu, actuel ministre des Armées.

Le départ d’Élisabeth Borne a été présenté comme quasi-acté cette semaine, mais son maintien n’a en réalité jamais été exclu.

Mais selon plusieurs échos, François Bayrou a dit au président tout le mal qu’il pensait d’une nomination du ministre des Armées à la tête du gouvernement

« Le président hésite encore entre maintenir ou non la Première ministre », croit savoir un responsable de la majorité.

Via:
https://www.bfmtv.com/politique/gouvernement/remaniement-l-annonce-du-nouveau-gouvernement-se-fait-attendre-le-maintien-de-borne-pas-exclu_AV-202401070221.html?at_brand=BFMTV&at_compte=BFMTV&at_plateforme=twitter&at_campaign=Fan_pages&at_medium=Community_Management

🔴🇫🇷La course pour Matignon se poursuit, François Bayrou, se serait opposé à la nomination de Sébastien Lecornu

2 noms ont été évoqués pour Matignon: l’ancien ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, et l’actuel ministre des Armées, Sébastien Lecornu.

Mais ce dernier n’attire vraisemblablement pas les faveurs de François Bayrou, qui se serait opposé à la nomination du ministre des Armées à Matignon.

« Il a été très dur sur l’option Lecornu. Il y voit la main de Nicolas Sarkzoy », selon une source. Des négociations de postes ministériels pour le Modem seraient en cours.

Via:
https://www.bfmtv.com/politique/remaniement-la-course-pour-matignon-se-poursuit-bayrou-oppose-au-scenario-lecornu_AN-202401060392.html?at_brand=BFMTV&at_compte=BFMTV&at_plateforme=twitter&at_campaign=Fan_pages&at_medium=Community_Management
https://www.europe1.fr/politique/remaniement-imminent-pourquoi-francois-bayrou-serige-comme-faiseur-de-roi-4223574?at_medium=Fan+Page&at_campaign=Twitter&at_creation=Europe+1

🔴🇫🇷Remaniement : Gabriel Attal et Bruno Le Maire favoris pour remplacer Élisabeth Borne à Matignon, qui voit sa popularité baisser.

L’ombre d’un remaniement plane depuis plusieurs jours au-dessus du gouvernement. Deux tiers des Français (66%) souhaitent le départ d’Élisabeth Borne.

Avec un tel score, la première ministre se situe même à l’un des pires niveaux jamais enregistrés dans le baromètre politique Odoxa-Backbone Consulting. En presque 10 ans, seul Manuel Valls avait fait pire, en tombant à 24% d’opinions favorables en mai 2016.

Son bilan est jugé très négativement par près de 7 Français sur 10 (68%), qui trouvent son action «insatisfaisante».

23% la considèrent comme «proche de leurs préoccupations», 28% comme «sympathique» et 29 % comme étant «ouverte au dialogue». Près d’un tiers (32%) la pense «capable de tenir tête à Emmanuel Macron», 42% la trouvent «compétente» et à peine plus (43%) la pensent dynamique. Seule son «autorité» est reconnue par 55% des Français.

Dans l’équipe qu’elle dirige, Élisabeth Borne est loin d’être la seule personnalité sévèrement jugée : les récentes affaires judiciaires qui ont visé une partie de ses troupes pénalisent les ministres concernés.

Sur les dix ministres testés au total, seuls trois d’entre eux tirent leur épingle du jeu et semblent en capacité de sauver leur place aux yeux du pays : 49% des Français souhaitent le maintien de Gabriel Attal à l’Éducation nationale (contre 27% qui réclament son départ), quand Bruno Le Maire (Économie et Finances) récolte 39% contre 34%, et Sébastien Lecornu (Armées) 28% contre 27%.

Via:
https://www.lefigaro.fr/politique/remaniement-gabriel-attal-et-bruno-le-maire-favoris-pour-remplacer-elisabeth-borne-a-matignon-20240104

Laisser un commentaire