les « bénédictions » de Bergoglio pour les couples homosexuels montrent qu’il est un « serviteur de Satan

Lorsque Lucifer envahit notre quotidien et s’efforce de normaliser le mal:

Mgr Viganò : les « bénédictions » de Bergoglio pour les couples homosexuels montrent qu’il est un « serviteur de Satan ».

L’archevêque américain Carlo Maria Viganò affirme que les bénédictions récemment approuvées par le Vatican pour les « couples » homosexuels montrent que la « hiérarchie bergoglienne » est « des serviteurs de Satan et de ses alliés les plus zélés ».

— Lorsque le diable tente de nous persuader de pécher, il met l’accent sur le bien supposé de l’action mauvaise qu’il veut que nous accomplissions, tout en éclipsant les aspects qui sont nécessairement contraires aux commandements de Dieu.

Il ne nous dit pas : péchez et offensez le Seigneur qui est mort pour vous sur la Croix, car il sait qu’une personne normale ne veut pas le mal en soi, mais qu’elle fait habituellement le mal sous l’apparence du bien.

Cette stratégie de tromperie revient invariablement. Pour inciter une mère à avorter, Satan ne lui demande pas de se réjouir de la mort de l’enfant qu’elle porte, mais de réfléchir aux conséquences de la grossesse, au fait qu’elle va perdre son emploi, ou qu’elle est trop jeune et inexpérimentée pour élever et éduquer un enfant ; et il semble presque que cette mère, en se faisant meurtrière par infanticide, fasse preuve d’un sens de responsabilité en voulant épargner à la créature innocente une vie sans amour.
Afin de convaincre un homme de commettre l’adultère, l’esprit tentateur lui montre les prétendus avantages de trouver une issue à une liaison extraconjugale, le tout au profit de la paix dans la famille.

Pour inciter un prêtre à accepter les déviations hérétiques de ses supérieurs, il met l’accent sur l’obéissance à l’autorité et la préservation de la communion ecclésiale.

L’éminent avocat canoniste, le P. Murray fustige un nouveau document du Vatican approuvant les « bénédictions » des couples homosexuels

Ces tromperies servent évidemment à éloigner les âmes de Dieu, à effacer en elles la grâce, à les souiller de péché, à obscurcir leur conscience de telle manière que la prochaine chute sera d’autant plus accidentelle qu’elle sera grave.

D’une certaine manière, l’action du diable s’exprime comme la « fenêtre d’Overton », rendant l’offense contre Dieu moins horrible, nous faisant croire que le châtiment qui nous attend est moins terrible et les conséquences de notre culpabilité plus acceptables…

https://www.lifesitenews.com/opinion/abp-vigano-bergoglios-approval-of-blessings-for-homosexual-couples-shows-he-is-a-servant-of-satan/

Laisser un commentaire