Le physicien suisse a minutieusement analysé l’explosion de Nord Stream 1.

Le physicien suisse Dr Hans-Benjamin Braun a minutieusement analysé l’explosion de Nord Stream 1.
Et bien figurez-vous que toutes les données indiquent que l’explosion a été réalisée à l’aide d’une mini-nuke thermonucléaire (fusion) avec le plus grand impact d’onde de choc possible sur Kaliningrad en Russie.

Au cours des jours qui ont suivi le moment de la détonation, d’importants courants sous-marins se sont formés dans la mer Baltique (~ 50 km et plus), se concentrant dans le canyon sous-marin dirigé directement vers Kaliningrad. Remarquablement, selon les données satellitaires, la température de l’eau au fond de la mer a augmenté jusqu’à 5 degrés Celsius !

En Pologne, des retombées radioactives ont été détectées un jour après l’explosion ; en Suisse, elles sont apparues trois jours après l’événement.

Seuls les Etats-Unis sont capables de cela ! Vous comprendrez le silence radio sur ce sujet ! Les Etats-Unis ont attaqué l’Europe !

https://2020news.de/en/nord-stream-1-blast-it-was-a-mini-nuke/

Hersh : Biden a pris la décision de détruire Nord Stream 2 « quelques semaines avant » le début de l’opération en Ukraine
Depuis que le journaliste d’investigation chevronné Seymour Hersh a révélé en février que les États-Unis avaient fait exploser le gazoduc Nord Stream 2 en septembre dernier, les médias occidentaux se sont précipités pour créer un récit alternatif impliquant des agents ukrainiens travaillant peut-être sous la direction de Kiev, et pour discréditer les révélations de Hersh.
La Maison Blanche avait déjà pris la décision de détruire le gazoduc Nord Stream-2 début 2022, plusieurs semaines avant le début de l’opération spéciale russe en Ukraine, a rapporté Seymour Hersh dans son dernier article.
https://numidia-liberum.blogspot.com/2023/12/hersh-biden-pris-la-decision-de.html?m=1

Laisser un commentaire