soutien d’Emmanuel Macron à Gérard Depardieu

Après le soutien d’Emmanuel Macron à Gérard Depardieu, Olivier Faure appelle la ministre de la Culture « à se poser la question » de sa démission et le député Benjamin Lucas lui propose « d’ouvrir une porcherie » à la fin du quinquennat Benjamin Lucas « On sait désormais ce que fera Emmanuel Macron après la fin de son quinquennat : il ouvrira une porcherie ». « Les violences faites aux femmes grande cause du quinquennat… Ce président ne croit à rien de ce qu’il annonce quels que soient les sujets », a regretté Olivier Faure Via: https://twitter.com/Benjam1Lucas/status/1737576282114887911?t=bNbHxrfrKUlNG1u7hF8bqQ&s=19 https://twitter.com/faureolivier/status/1737565680206004319?t=b5xW4IdMkQJgLxCaRjD54g&s=19

🔴🇫🇷Le président français Emmanuel Macron dénonce une «chasse à l’homme» envers Gérard Depardieu et affirme que « ce n’est pas sur la base d’un reportage qu’on retire la Légion d’honneur»

Dans l’émission c à vous, Emmanuel Macron se dit « un grand admirateur de Gérard Depardieu », et estime qu’« il rend fier la France ».

Macron, était interrogé sur les propos sexistes tenus par l’acteur.

« Je suis un grand admirateur de Dépardieu, c’est un immense acteur, c’est un génie de son art complet, il a fait connaître la France dans le monde entier. Il rend fier la France ».

Le président ne retirera pas la Légion d’honneur à Gérard Depardieu sans condamnation judiciaire

Emmanuel Macron a néanmoins affirmé que « ce n’est pas sur la base d’un reportage qu’on enlève la Légion d’honneur », soulignant que « la présomption d’innocence fait partie de nos valeurs ». Gérard Depardieu « fait honte à la France », avait estimé la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak.

« La légion d’honneur est un ordre qui n’est pas là pour faire la morale. Ce n’est pas sur la base d’un reportage qu’on enlève la Légion d’honneur ».

Une « procédure disciplinaire » doit être engagée pour retirer sa Légion d’honneur à Gérard Depardieu, visé par des plaintes pour viol et agression sexuelle.

Emmanuel Macron estime que la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak s’est « un peu trop avancée

Macron refuse « les chasses à l’homme.

« Je continuerai de me battre mais je veux que ça se fasse dans le bon ordre ». Je déteste les chasses à l’homme. Les procédures judiciaires vont faire leur chemin ».

Le président a défendu « le droit à créer » de Gérard Depardieu.

« L’art, c’est toujours la transgression, c’est en tout cas pour partie et c’est bien », a encore précisé Emmanuel Macron en évoquant cette fois-ci Serge Gainsbourg.

« Je suis inattaquable sur la luttre contre les agressions faites aux femmes, car c’est la grande cause de de mon quinquennat »

Les propos de Gérard Depardieu : https://t.me/LaVeriteCensureeoff/22537

Via:
Source https://twitter.com/franceinfo/status/1737563980485243123

🔴🇲🇫Brigitte Macron aurait été très mal à l’aise qu’Emmanuel Macron ne prononce aucun mot pour les victimes présumées après ses propos sur Gérard Depardieu. Elle n’avait pas vu venir « ce scandale ».

Le chef de l’Etat tenait à défendre l’acteur mis en examen pour viol et agression sexuelle, allant jusqu’à désavouer sa ministre de la culture et à accréditer une « fake news » relayée par les médias Bolloré. Depuis, le cas Depardieu entraîne dans son sillage radioactif Emmanuel Macron et une partie du milieu du cinéma français.

Via:
https://www.lemonde.fr/politique/article/2023/12/27/le-cas-depardieu-brouille-tous-les-reperes-jusqu-a-ceux-d-emmanuel-macron_6207910_823448.html

🔴🇫🇷Emmanuel Macron et Gérard Depardieu se sont parlé au téléphone hier avant que le président prenne la défense du comédien sur France 5 hier soir.

Mercredi soir sur France 5, Emmanuel Macron a notamment insisté sur la présomption d’innocence dans les affaires à l’encontre du comédien, accusé de viol et d’agression sexuelle. Il a annoncé qu’il ne retirerait pas la Légion d’honneur à l’acteur sans condamnation judiciaire.

Emmanuel Macron a notamment dénoncé une « chasse à l’homme » contre Gérard Depardieu après la diffusion d’un reportage dans le magazine « Complément d’enquête » sur la star de cinéma, désavouant sa ministre de la Culture qui remettait en question la Légion d’honneur de l’acteur.

« Il y a une chose dans laquelle vous ne me verrez jamais, ce sont les chasses à l’homme. Je déteste ça », a lancé le président de la République.

Gérard Depardieu est notamment visé par deux plaintes en France pour viol et agression sexuelle, et mis en examen dans l’un des deux cas. Il réfute ces accusations.

Le président de la République s’est dit « grand admirateur de Gérard Depardieu (…) Un immense acteur ». « Il a fait connaître la France, nos grands auteurs, nos grands personnages dans le monde entier […] Il rend fier la France », a poursuivi Emmanuel Macron, prenant le contre-pied de la ministre de la Culture.

Rima Abdul Malak avait estimé de son côté que les propos de l’acteur rapportés dans le magazine « Complément d’enquête » font « honte à la France ».

Dans ces images, diffusées sur France 2 début décembre, le géant du cinéma français multiplie les propos misogynes et insultants en s’adressant à des femmes, n’épargnant pas une fillette avec ses propos obscènes. Emmanuel Macron a jugé mercredi que Rima Abdul Malak s’est « avancée » en parlant d’une procédure qui pourrait ôter la distinction de l’acteur. Ces propos ont fait fortement réagir à gauche et dans les associations de défense des femmes.

Via:
Lien 1 https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/info-franceinfo-emmanuel-macron-et-gerard-depardieu-se-sont-parle-au-telephone-il-y-a-quelques-jours_6258702.html
Lien 2 https://twitter.com/caissesdegreve/status/1737791169847848991

📢🔴🇫🇷Hollande s’est exprimé au sujet de Depardieu

Moi je vais vous parler des femmes agressées, de la violence, la domination, le mépris. C’est ce qui était attendu du président. Non nous ne sommes pas fiers de Gérard Depardieu, quand regardant une jeune fille de 12 ans faisant cheval, il la sexualise.

Et ce que doit être la Légion d’honneur, c’est la fierté. »

Via
https://twitter.com/franceinter/status/1737740663603503217?t=gipQHABsgc1R6scyYKNKLg&s=19

🔴🇫🇷Carole Bouquet défend Gérard Depardieu qui a été son compagnon pendant 10 ans

« Complément d’Enquête est une émission de merde. Ils ont fait un montage. Oui, ce sont des propos graveleux, qui ne sont pas à sa gloire…. Mais ce n’est pas un crime ! »

Invitée dans l’émission Quotidien, Carole Bouquet a assuré : « Je n’ai aucune tendresse possible pour quelqu’un qui se révélerait être un monstre, mais ce n’est pas le cas de Gérard ».

L’actrice française Carole Bouquet, ancienne compagne de Gérard Depardieu, visé par plusieurs plaintes pour viol et agression sexuelle et au cœur d’un scandale devenu politico-médiatique, a dit avoir « peur pour lui » jeudi soir à la télévision.

« J’ai un vrai problème avec ce qui est en train de se passer avec Gérard en ce moment… J’ai peur pour lui »

« Ce tribunal médiatique continue, ça fait des mois que ça dure et c’est en train de tuer un homme. Je ne peux pas le supporter. Je n’ai aucune tendresse possible pour quelqu’un qui se révélerait être un monstre, mais ce n’est pas le cas de Gérard »

« Gérard est capable d’être grossier, d’avoir un humour parfois limite, mais il est incapable de faire du mal à une femme », a-t-elle assuré, en rappelant avoir vécu « dix ans de sexualité » avec lui.

Via: https://www.huffingtonpost.fr/people/video/carole-bouquet-defend-gerard-depardieu-qui-a-ete-son-compagnon-pendant-10-ans-j-ai-peur-pour-lui_227388.html
https://www.liberation.fr/economie/medias/gerard-depardieu-en-ciblant-completement-denquete-macron-donne-du-credit-aux-medias-de-bollore-20231221_MJXUBFBVJVEZBCCCE5L4KZIBD4/?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1697881317

🔴🇫🇷 Plus de 600 artistes ont signé une contre tribune concernant l’affaire Depardieu. Ils appellent à «refuser la banalisation de propos et d’actes tels que ceux de Gérard Depardieu ».

Quelques jours après la publication dans le Figaro d’une tribune polémique en soutien à l’acteur Gérard Depardieu, accusé de viols et d’agressions sexuelles, plus de 600 artistes ont signé une «contre-tribune»

Les artistes Pomme, Médine, Imany, les actrices Judith Chemla et Clotilde Hesme figurent notamment parmi les signataires du texte.

Ces artistes souhaitent manifester avec cette tribune leur « désaccord » avec l’idée, défendue dans la tribune publiée dans le Figaro, selon laquelle s’en prendre à l’acteur reviendrait à s’attaquer à l’art, « comme si le statut d’artiste ou le talent justifiait un traitement singulier ».

« Cette tribune et la défense de Macron sont autant de crachats à la figure des victimes de Gérard Depardieu mais aussi de toutes les victimes de violences sexistes et sexuelles », estiment-ils.

« Ne vous trompez pas, nous aussi, nous souhaitons que la justice fasse son travail. (…) Mais face à l’absence d’écoute et de prise au sérieux des victimes au sein des institutions policières et judiciaires, il est du devoir de chacun de refuser la banalisation de propos et d’actes tels que ceux de Gérard Depardieu », poursuivent les auteurs.

Ils appellent à briser « la loi du silence » et « l’écho de l’impunité ». « Que la justice fasse son travail. Mais nous devons également faire le nôtre. Celui de soutenir les victimes et de ne pas laisser tranquilles des agresseurs, des violeurs, des oppresseurs », ajoutent-ils.

Et de conclure : «nous sommes là pour rappeler que l’art n’a pas à être fait par des idoles hors de la réalité, l’art n’est pas du côté des caprices de star. L’art refuse de se soumettre à leur système».

Via:
Lien 1 https://blogs.mediapart.fr/cerveaux-non-disponibles/blog/291223/depardieu-contre-tribune-des-artistes#at_medium=custom7&at_campaign=1047
Lien 2 https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/affaire-gerard-depardieu-plus-de-600-artistes-signent-une-contre-tribune-pour-briser-la-loi-du-silence-29-12-2023-5RX4RMMVMZHV5GPGBEIXYNDZLE.php

🔴🇫🇷Gérard Darmon sur les propos de Gérard Depardieu: « Les vrais pervers sexuels on ne les entend pas parler comme il a parlé »

Gérard Darmon dénonce un « bashing inacceptable » mais prend ses distances avec la tribune.

« Le vrai pervers sexuel il agresse les femmes et sexualise des gamines mais il est très discret. Le faux pervers sexuel il agresse les femmes et sexualise des gamines mais c’est un excellent acteur »

L’acteur s’est également exprimé, auprès de RTL, sur la tribune de soutien à Gérard Depardieu qu’il a signée. Il affirme vouloir défendre la présomption d’innocence, et ne pas être en accord avec l’ensemble du texte.

« Quand on touche à Depardieu, on touche à l’art ? C’est des conneries »,
Ce n’est pas la question de se désolidariser de la tribune. C’est simplement de rectifier, comme l’a fait Yvan Attal, en disant simplement que c’est un acte tout à fait citoyen, puisque je ne connais pas Depardieu.

Ce n’est pas un ami, ce n’est pas un copain. J’ai tourné une scène, il y a longtemps, dans Astérix ».

Néanmoins, il dit vouloir défendre la présomption d’innocence. « Ce qui m’insupporte, c’est le procès médiatique »

https://twitter.com/BFMTV/status/1740857179144335576?t=Smvf6W4_rKyA5JtkXWt0KQ&s=19
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/affaire-depardieu-si-les-viols-s-averent-vrais-je-serai-le-premier-a-monter-au-creneau-assure-gerard-darmon-7900336547

Laisser un commentaire