Trois membres de la commission sur la parentalité démissionnent dès le premier jour de travail

🔴🇫🇷Trois membres de la commission sur la parentalité démissionnent dès le premier jour de travail

Les sociologues Claude Martin et Irène Théry et la chercheuse au CNRS Agnès Martial ont claqué la porte de la commission scientifique lancée par Aurore Bergé.

Ces derniers ont dénoncé l’entretien d’Aurore Bergé, publié dimanche 10 décembre dans La Tribune Dimanche. Dans les colonnes du journal économique, la ministre présente les travaux des scientifiques comme une réponse aux émeutes survenues après la mort de Nahel, tué par un tir policier à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 27 juin 2023.

« Agnès Martial, Claude Martin et moi (…) avons regretté que les travaux à venir soient placés sous l’égide de méthodes répressives », a précisé Irène Théry au journal Le Monde. La sociologue de la famille a aussi tenu à déplorer, avec ses collègues démissionnaires, « la confusion faite entre les politiques et les chercheurs ».

Un peu plus tôt ce lundi, la coprésidente de la commission sur la parentalité, Hélène Roques, avait critiqué elle aussi l’une des premières mesures de la ministre des Solidarités et des familles.

« Cela mettrait ces parents en situation vis-à-vis de leurs enfants d’être eux-mêmes – entre guillemets – des délinquants », avait regretté Hélène Roques. Or, les membres de cette commission « sont animées par le désir de soutenir la parentalité », a expliqué la coprésidente du groupe de scientifiques. « Notre angle, c’est la prévention. Agir en amont des crises de notre société », avait-elle ajouté.

Via:
https://www.francetvinfo.fr/societe/education/trois-membres-de-la-commission-sur-la-parentalite-demissionnent-des-le-premier-jour-de-travail_6236670.html

Laisser un commentaire