la face cache des HEPAD

Ehpad : EMERA … maltraitance généralisée… après la scandale ORPEA . https://www.capretraite.fr/choisir-une-maison-de-retraite/types-de-maison/le-groupe-emera/?amp

L’actrice Sandrine Bonnaire accuse un Ehpad public de « négligence médicale 

🔴🇫🇷2 ans après le scandale Orpea, qui avait jeté une lumière crue sur les résidences pour seniors, le groupe privé Emera est lui aussi accusé de manquement par des familles et de « maltraitance » par la CGT qui réclame une saisine de l’Inspection générale des affaires sociales

Le syndicat appelle à saisir l’Inspection générale des affaires sociales en raison de la situation alarmante dans plusieurs établissements du groupe.

Ce groupe compte 7 000 salariés et plus de 100 établissements en France et en Europe.

« Il apparaît que le groupe Emera entretient un système de maltraitance généralisée qui s’opère chaque jour auprès de leurs résidents et salariés », affirme Sophie Binet.

En Gironde, une enquête a été ouverte pour « violences habituelles sur personne vulnérable ».

À l’origine de cette plainte, Alice Legendre a expliqué avoir retrouvé « sa grand-mère au réfectoire, sans dentier, donc cela voulait dire qu’elle n’avait pas pu manger, et après avoir découvert son matelas imbibé d’urine ».

« Ma grand-mère est obligée parfois de faire sa toilette toute seule alors qu’elle a 96 ans et qu’elle est en fauteuil roulant »

En région parisienne, l’Ehpad de la Tournelle, à La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) a fait aussi l’objet de plusieurs signalements, notamment auprès de l’Agence régionale de santé (ARS). Cette dernière a confirmé avoir effectué le 14 novembre une visite dans l’établissement qui a montré « des manquements dans les prises en charge, qui nécessitent la mise en place d’un accompagnement resserré ».

Un ancien responsable de la région Centre Nord du groupe Emera qui a requis l’anonymat, décrit une situation « effarante » dans ce même établissement francilien avec des vols, des « résidents oubliés », des « médicaments donnés aux mauvais patients » ou de la « morphine qui n’est pas donnée le soir, faute d’infirmier présent ».

Via:
https://www.leparisien.fr/societe/les-ehpad-prives-emera-accuses-de-maltraitance-la-cgt-reclame-une-saisine-de-ligas-02-12-2023-7JDHIQTBPRDUFO3TIJQYDQL37I.php?at_creation=Le%20Parisien&at_campaign=Partage%20Twitter%20CM&at_medium=Social%20media
https://www.liberation.fr/societe/ehpad-emera-la-cgt-ecrit-au-gouvernement-pour-denoncer-une-maltraitance-generalisee-20231202_XSPQ4MYGZ5F3XBA5QQLWOEB6FA/?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&xtor=CS7-51-#Echobox=1701517317-1

Laisser un commentaire