le « témoin manquant » dans l’enquête sur la corruption des Biden

Le professeur israélien Gal Luft, le « témoin manquant » dans l’enquête sur la corruption des Biden, accuse ces derniers d’avoir reçu des pots-de-vin de la part d’individus liés au renseignement militaire chinois et d’avoir utilisé une taupe du FBI nommée « One Eye » pour partager des informations classifiées avec CEFC China Energy.

Dans une vidéo exclusive obtenue par Miranda Devine au New-York Post, Luft affirme avoir fourni des preuves incriminantes à six fonctionnaires du FBI et du ministère de la Justice lors d’une réunion secrète à Bruxelles en mars 2019, mais il prétend qu’elles ont été dissimulées.

#LaptopFromHell #HunterBiden #HunterBidenLaptop 

Source: https://twitter.com/KanekoaTheGreat/status/1677081227822764033?s=20

https://truthsocial.com/@QuartzTrad

Via https://twitter.com/QuartzTrad/status/1677811585736232960?s=20

Laisser un commentaire