Liberté de la presse dans le monde en 2023.

🇫🇷

 La France, 24ᵉ au classement mondial, gagne deux places cette année. Un « petit gain » qui s’explique « notamment parce que la situation se dégrade ailleurs ».

Plus d’infos
https://t.me/+HsD0ulBxk1E4Zjc0

UERSS

L’UE s’apprête à approuver l’utilisation de logiciels espions pour découvrir des sources confidentielles de journalistes « au nom de la sécurité nationale »

L’Union européenne est sur le point d’approuver de nouvelles lois qui permettraient aux gouvernements d’espionner les journalistes au nom de la sécurité nationale.

La législation élargirait les « lacunes » juridiques qui permettent aux gouvernements d’installer des logiciels espions sur les téléphones et les ordinateurs des journalistes, y compris les journalistes britanniques travaillant dans l’UE, ont averti les militants de la liberté de la presse.

Le projet de loi, qui a maintenant été approuvé par les ambassadeurs à Bruxelles, étend les exemptions de « sécurité nationale » au-delà de celles couvertes par le terrorisme et les menaces à la sécurité nationale.

Cela permettrait aux gouvernements de l’UE d’utiliser un large éventail de crimes, allant du meurtre au vol en passant par le piratage de musique, comme justification légale de l’utilisation d’un « logiciel de surveillance intrusif » sur les journalistes.

Les défenseurs de la liberté de la presse ont averti que les changements de dernière minute exigés par la France pourraient « ouvrir la porte à toutes sortes d’abus ».

https://www.dailymail.co.uk/news/article-12221155/EU-set-approve-use-spyware-uncover-confidential-journalist-sources.html

Publié le
Catégorisé comme Média

Laisser un commentaire