l’usage de la violence par les forces de l’ordre n’est pas «légitime»,

Logiquement, par principe, l’usage de la violence par les forces de l’ordre n’est pas «légitime», contrairement à ce qu’affirmait Macron.

Dans son entretien au «Parisien» dimanche, le Président épouse l’idée d’une présomption d’emploi légitime de la force pour les policiers et les gendarmes. Soit le projet du Rassemblement national depuis près de vingt ans.

« Au-delà de l’utilisation fallacieuse de la pensée du sociologue allemand […], cette déclaration est une aberration juridique. »

Que peut-on comprendre des propos d’Emmanuel Macron ? Au sens strict, cela revient à considérer que les violences commises par les policiers et les gendarmes sont, par nature, légitimes. Or, notre système juridique prévoit exactement l’inverse. »

Via:
https://www.liberation.fr/societe/police-justice/non-emmanuel-macron-lusage-de-la-violence-par-les-forces-de-lordre-nest-pas-legitime-par-principe-20230424_MJ5R7O3LPFH6POMXDSIFMXTW7Y/

Laisser un commentaire