DOSSIER COVID : Les Conséquences.

Depuis Le Grand Empêchement est intervenue l’organisation d’une panique collective à partir d’un virus transgenre (le covid devenu la covid, le virus devenu la maladie alors que le virus ne tue que très rarement sans comorbidité), un fort peu létal et à l’origine discutée (humaine ? animale ?)1.

S’en est suivi une folie d’enfermement à l’intérieur des populations (dit confinement), de couvre-feu, des obligations vaccinales sans cesse répétées et renforcées, et dont l’inefficacité est flagrante (le « vaccin », qui n’en est pas un, mais est un produit à ARN ou à OGM, n’empêchant ni d’être contaminé ni de contaminer les autres), ainsi qu’un fichage et flicage numérique généralisé.

Cela confirme l’existence d’une nouvelle étape du libéralisme, et accélère celle-ci. Délire covidiste par la production d’un récit hallucinatoire, tétanisation par les mesures dites anti-covid généralement d’une totale irrationalité (ne pas se promener en forêt…), faux vaccins, vraie sidération du peuple, vrais profits et authentique connivence oligarchique : tout cela forme un tout.

https://lesakerfrancophone.fr/delire-covidiste-ou-climatique-fluidification-de-la-societe-deconstruction-de-lhomme1,3K07:29

DOSSIER COVID : Les Conséquences.

En France, la crise covid a mis en évidence le désastre de ceux qui nous dirigent, la corruption des institutions…etc…

Mais aujourd’hui, l’ONU se retrouve avec une surmortalité inquiétante pour raisons INCONNUES !
Ce n’est évidemment pas la COVID.

Il serait bien que les médecins de plateaux nous expliquent !
Oups, pardon, c’est silence radio sur les médias !

Pascal Praud :
 »Au moment où les soignants non vaccinés retrouveront le chemin des hôpitaux, ou des EHPAD, il est utile de rappeler qu’il y a 3 ans nous étions en plein confinement.

Les français sont restés chez eux, ils ont touché leurs salaires, l’argent est devenu magique…
On en voit les conséquences.

Les enfants ont été privés de plein air…
On en voit les conséquences.

Les Français n’ont jamais eu leur mot à dire…
On en voit les conséquences.

2020 restera une rupture, le covid est une maladie, il est possible que les remèdes administrés soient pires que le mal. »
(https://vm.tiktok.com/ZMYqRvrVx)

 L’ONU annonce une surmortalité de 23,6 millions en 3 ans dont 16,9 millions pour raisons  »inconnues »

Les données catastrophiques que nous publions ici sont des données publiques et officielles de l’ONU. On les trouve dans ses tables électroniques sur la population mondiale.

Rien n’en est dit dans les presses officielles ou parallèles qui ne lisent au demeurant que les rapports sur papier glacé, rebutent à la consultation des données brutes, s’évitent l’inutile contrôle de cohérence entre les propos et les nombres même lorsqu’il s’agit de démographie.

À strictement parler, elles ne sont en aucune façon censurées mais simplement omises des écrans.

(https://reseauinternational.net/lonu-annonce-une-surmortalite-de-236-millions-en-3-ans-dont-169-millions-pour-raisons-inconnues/)

Le gouvernement britannique confirme discrètement que les vaccinés Triple+ représentaient 92% des décès COVID en 2022 https://expose-news.com/2023/03/26/uk-gov-confirms-vaccinated-accounted-for-92-percent-of-covid-deaths-in-2022/

Augmentation de 10 à 30% des mortinaissances , accouchements prématurés et grossesses ectopiques depuis 2021 en France.
* pour 2022 tous les chiffres ne sont pas remontés mais tout est calculé sur la même base de données et les proportions ne devraient donc pas changer

Effets secondaires

L’analyse des dommages causés par le vaccin révèle 148 milliards de dollars de dommages économiques, des dizaines de millions de blessés

Un nouveau rapport estime que les dommages causés par le vaccin COVID-19 aux États-Unis en 2022 ont entraîné la blessure de plus de 26 millions de personnes pour un coût de près de 150 milliards de dollars pour l’économie.

Les chiffres bruts sont rapportés dans un rapport de Phinances Technologies, une société mondiale de macro-investissement cofondée par l’ancien gestionnaire de portefeuille BlackRock Edward Dowd.
« Les chiffres sont conservateurs », a déclaré Dowd dans un tweet, ajoutant que les estimations des dommages économiques excluent les effets d’entraînement comme la perte de productivité due au fait que les gens sont présents à leur travail mais travaillent à capacité réduite.

L’impact de l’épuisement professionnel sur les travailleurs qui prennent le relais des employés blessés par la vaccination n’est pas non plus pris en compte dans la projection, ni aucun effet sur les chaînes d’approvisionnement lié aux effets secondaires nocifs des vaccins sur les travailleurs.

(https://www.theepochtimes.com/vaccine-harm-analysis-finds-148-billion-in-economic-damage-tens-of-millions-injured_5157087.html?src_cmp=DrLoupis&src_src=partner)
Lien rapport de Phinances Technologies :
http://www.phinancetechnologies.com/HumanityProjects/The%20VDamage%20Project%20-%20Human%20%20Cost.htm
Lien Tweet Edouard Dowd :
https://twitter.com/DowdEdward/status/1640735025498038273?s=20

DOSSIER COVID : LES CHIFFRES EXPLOSENT !

45 fois plus de décès après les vaccins COVID en seulement 2 ans, par rapport à tous les décès liés au vaccin contre la grippe depuis 1990.

Les auteurs d’une méta-analyse évaluée, des événements indésirables du vaccin COVID-19 national et international au cours des deux premières années du déploiement, ont déclaré que leurs résultats mettaient en évidence l’importance de réévaluer la santé publique des politiques qui favorisent l’injection de masse universelle et les boosters multiples pour tous les groupes démographiques.

Les chercheurs ont examiné des événements indésirables spécifiquement liés à la santé cardiovasculaire et de fertilité, tels que myocardites et anomalies menstruelles, qui a été ignoré lors des analyses de sécurité accélérées qui ont eu lieu dans le processus d’approbation accéléré qui a permis aux fabricants d’accélérer leurs produits..

Via :
https://childrenshealthdefense.org/defender/deaths-covid-shots-versus-flu-vaccines-vaers-dmed/

Les gels antibactérien pour les mains, à l’origine de cancers du foie

On en a toutes un flacon dans son sac pour se nettoyer les mains rapidement et se débarrasser des microbes, mais les gels antibactériens seraient loin de nous vouloir que du bien

Un élément, qui est en contact avec la peau, peut passer dans le sang et donc dans les reins et le foie. C’est par ailleurs le principe des huiles essentielles


https://www.aufeminin.com/news-societe/les-gels-antibacterien-pour-les-mains-a-l-origine-de-cancers-du-foie-s1150055.html

Une ancienne infirmière décrit les protocoles COVID des hôpitaux comme des “meurtres médicaux”

Une ancienne infirmière californienne, licenciée pour avoir refusé de se faire “vacciner” contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19), s’exprime sur les horreurs dont elle a été témoin et qu’elle a endurées lorsqu’elle travaillait pendant la “pandémie”.

Les morts de la vaccination ne se taisent pas – La super catastrophe de Pfizer (Ivo Sasek)

✓www.kla.tv/25823

Le plan de dissimulation des meurtres de masse de Pfizer se retourne contre lui. Le fondateur de Kla.TV, Ivo Sasek, commente les dossiers de Pfizer qui ont été rendus accessibles au public au lieu d’être tenus secrets pour 75 ans. Pfizer comptait sur la bombe à retardement de la mort par vaccination avant même le lancement des vaccins, mais pas sur le cri des morts par vaccination. La caisse de retraite allemande, par exemple, avait un déficit de 6,5 milliards d’euros avant le début de la vaccination Covid ! Moins de deux ans après le lancement de la vaccination Covid, elle s’attend à un excédent de 2,1 milliards en raison du taux de mortalité élevé ! Un « arrêt du compte à rebours de la mort » édifiant.

Plus sur ce thème :  #IvoSasek-fr#Vaccination-fr#IndustriePharmaceutique

👉

@KlaTV_FR – Suivez-nous sur Telegram

AUGMENTATION MASSIVE DE LEUCEMIE ET DE DECES CHEZ LES ENFANTS

View AUGMENTATION MASSIVE DE LEUCEMIE ET DE DECES CHEZ LES ENFANTS on Odysee

Augmentation massive du nombre de décès d’enfants : une expérience vaccinale sur les enfants

NOUVELLE BOMBE SUE LE POISON VACCINAL PFIZER !!
UN PROFESSEUR CHERCHEUR JAPONAIS DE L’UNIVERSITÉ DES SCIENCES DÉCOUVRE L’IMPENSABLE DANS LE VACCIN PFIZER !! LE VACCIN POSSÈDE UN DÉCLENCHEUR DE CANCER !!

La preuve de crime contre l’humanité !!
Le professeur japonais Murakami de l’université des sciences de Tokyo fait une découverte hallucinante.
Le vaccin de Pfizer contient la séquence SV40 qui est connue comme un promoteur et déclencheur du cancer.
La séquence SV40 n’est absolument pas nécessaire à la production de l’ARNm du vaccin et n’a rien à faire dans celui-ci !
Le crime contre l’humanité est avéré et factuel !

PARTAGEZ !! DIFFUSEZ !! INFORMEZ !!5,5KLAURENT THE TRUTH08:07

“Syndrome de mort subite, par coïncidence, au parfum de Graphène” 

Décès subit de dizaines de boxeurs, de powerlifters et haltérophiles, de culturistes et de pratiquants d’arts martiaux – particulièrement jeunes


Sur son substack, le Dr Makis a répertorié les décès subits de dizaines de boxeurs [22], de powerlifters et d’haltérophiles [19], de culturistes [21] et de pratiquants d’arts martiaux.

https://t.me/brigadesantigraphene

EFFETS SECONDAIRES

Bravo Magalie, c’est grâce à vos témoignages que la vérité éclatera !

Des cancers foudroyants, des personnes âgées qui développent des maladies après l’injection et pour Magalie des crises d’urticaire…

Franchement, à quoi servent ces injections qui ne vous empêchent même pas de tomber malade du Covid ??

Allô ! l’Ordre des Médecins ?
Vous touchez combien pour continuer cette injection ?
STOP !

25/04/2023

➡️

 Le témoignage de Magalie :
« J’ai fait le vaccin quand vraiment je n’ai pas eu le choix..je le regrette énormément..

En novembre 2020, j’ai attrapé le covid..en janvier j’avais prévenu le médecin que je n’avais pas à faire la 3ème dose, mais il n’y a rien eu à faire et tous les problèmes sont arrivés..

Des gens de ma famille et des amis sont tombés malades… des cancers foudroyants…

Le soir de ma 3ème dose (27/01/22), je ne me sentais pas bien du tout… je suis allée me coucher, et des douleurs extrêmes ont commencé dans le bras du vaccin…

C’est passé, mais j’ai vu une énorme boule sous le bras… le lendemain j’avais une plaque qui descendait tout le long…

8 jours après le vaccin, des plaques sont apparues partout… le médecin me dit que c’est un urticaire retardé, un effet secondaire qui arrive..

Depuis 1 an, je fais des crises d’urticaire chroniques.. ça peut durer des années.. »
(Montage réalisé avec :
https://odysee.com/@Histoire-et-revelations:0/Témoignage-Magalie-:f)

GROSSESSES PATHOLOGIQUES SOUS ARNm ANTI-COVID

Quand est-ce que ça va se réveiller réellement ?
Ils savaient depuis 2021 !
Et aujourd’hui on injecte des bébés avec 11 vaccins devenus obligatoire !!

Le monde est fou.

➡️

 La FDA savait déjà tout en 2021 :

L’article de la semaine dernière nous ayant appris que la sécurité des femmes enceintes vaccinées Covid était incertaine en Europe car non correctement évaluée, voici quelques éléments précieux relatés par la FDA s’agissant des premières grossesses de femmes vaccinées.

Les résultats qui apparaissent pourraient difficilement être plus catastrophiques, ils sont connus depuis 2021 mais n’émeuvent aucun régulateur, aucun décideur politique, aucun expert issu de prétendues sociétés savantes.

Hélène Banoun nous explique qu’on savait pourtant, et qu’on continue à ne pas lever le petit doigt pour protéger ni les mères, ni tous ces enfants…

Un rapport de la FDA vient d’être déclassifié : 
Effets indésirables du vaccin Pfizer BNT162b2..compte-rendu des notifications d’effets indésirables..
(https://www.aimsib.org/2023/04/30/grossesses-pathologiques-sous-arnm-anti-covid-la-fda-savait-deja-tout-en-2021/)

EFFETS INDÉSIRABLES

Dans le silence le plus total, les problèmes de santé explosent dans le monde et… Personne ne fait le lien ?

➡️

 Des fuites de données de la région de Wellington montrent que le nombre de crises cardiaques entraînant une hospitalisation a augmenté de 83 %.

Hospitalisation pour myocardite en hausse d’un tiers (augmentation de 33%), les fausses couches, les mortinaissances et les accidents vasculaires cérébraux ont tous augmenté d’un quart (augmentation de 25 %), insuffisance rénale aiguë (IRA) en hausse de 40 %.

Il y a bien plus d’un million d’articles relatifs au Covid publiés à ce jour.
Comparés les uns aux autres, certains d’entre eux ont des conclusions contradictoires ou des limites méthodologiques.

Par conséquent, il devient de plus en plus nécessaire de surveiller des données à jour.

La question est de savoir quelles sont les pondérations des facteurs de causalité potentiels ?

Le rapport Hatchard et d’autres réclament la publication de données pertinentes depuis près de deux ans maintenant.
(https://hatchardreport.com/heart-attacks-have-increased-by-83-percent/)

COVID : EFFETS SECONDAIRES

Témoignage poignant,
Un père qui se bat pour faire éclater la vérité sur la disparition de sa fille.

Il a créé  »Action 200″ en Belgique,
Il a besoin d’aide pour développer des actions d’information sur le territoire belge.

(Marc, nous espérons que vous verrez les résultats de votre vivant…

🙏

À vous tous,
Sachez que cette histoire de vaccin n’est pas derrière nous,
Les enfants sont injectés avec des substances identiques !
Vous aussi vous pouvez vous retrouver dans la même situation que Marc et tous les parents qui se battent aujourd’hui !

Oublier cette injection, (peut-être une bombe à retardement dans votre corps)
c’est les laisser continuer sans aucun scrupule !!

27/04/2023

➡️

 Marc GEROMBEAU, papa de Jennifer :
« Elle est décédée le 8 avril 2022, à 42 ans de sa 2ème dose Pfizer, d’une embolie pulmonaire..

Pour recommencer des études d’aide soignante, et sans rien dire à personne, elle s’est faite vacciner..

Je suis allé voir l’analyse du légiste mais quand j’ai voulu faire des photocopies, on m’a dit qu’il fallait faire une demande au procureur du Roi..un mois après, une lettre du ministre public disait que ce n’était pas possible..

Je suis bêtement tombé sur le légiste présent ce jour-là, ignorant la vaccination de ma fille car il n’y a pas eu de remontée pharmacovigilance..
Il m’a confirmé une abolie pulmonaire foudroyante, et m’a dit qu’il n’avait pas le droit de le noter dans le dossier..il a écrit  »mort naturelle, arrêt cardiaque »..

Je me bats tous les jours sur le terrain pour rassembler les témoignages.. »
(Extraits de :
https://odysee.com/@Histoire-et-revelations:0/t%C3%A9moignage-Marc-Gerombeau:b)

Vaccins COVID liés aux caillots oculaires incurables.

Ils nous disent qu’il peut s’agir d’une affection très grave, entraînant parfois la formation de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux qui peuvent «provoquer des douleurs et une augmentation dangereuse de la pression à l’intérieur de l’œil» ou même la cécité.

Il n’existe actuellement aucun traitement disponible qui puisse débloquer les veines rétiniennes, avec des traitements pour les symptômes de l’OVR, y compris des choses comme l’injection de médicaments anti-facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF) et de corticostéroïdes directement dans le globe oculaire.

Lisez la suite de ce qu’ils disent via ce lien

👇

https://thenationalpulse.com/2023/05/05/top-scientific-journal-publishes-reseach-linking-covid-vaccines-eyeball-blood-clots/

À titre d’information, comment les vaccins à ARNm COVID-19 pourraient-ils provoquer des TURBO CANCERS. Le Dr Makis a proposé plusieurs hypothèses possibles…

  1. Les vaccins à ARNm COVID-19 actuels contiennent de l’ARNm modifié par la pseudo-uridine, qui atténue ou altère l’activité de protéines clés du système immunitaire inné, ce qui nuit à la surveillance du cancer. Lorsqu’elles sont activées, ces protéines clés, appelées récepteurs de type péage, peuvent empêcher la formation et la croissance des tumeurs.
  2. La vaccination modifie la signalisation des lymphocytes T qui induit une altération profonde de l’interféron de type 1 et de la surveillance du cancer. Les lymphocytes T, un type de globules blancs, aident le système immunitaire de l’organisme à prévenir le cancer. Des études montrent que le fait de recevoir plusieurs injections augmente le niveau d’un anticorps particulier appelé IgG4, provoquant la suppression des lymphocytes T et de l’interféron, entraînant une incapacité à contrôler le cancer. Chaque jour, tout le monde reçoit des cellules atypiques dans son corps, et il est important d’avoir un système de surveillance, mais lorsque le système de surveillance est éteint, cela permet à ces cellules de se détraquer. Combien de temps, personne ne le sait, et ce sont les études que les institutions de régulation auraient dû faire.
  3. Le déplacement de l’anticorps IgG4 causé par la vaccination répétée de l’ARNm pourrait créer une tolérance pour la protéine de pointe et nuire à la production des anticorps IgG1 et IgG3 et à la surveillance du cancer.
  4. La protéine de pointe produite par le corps après la vaccination par l’ARNm de COVID-19 peut interférer avec d’importantes protéines suppresseurs de tumeurs – P53, BRCA 1 et deux gènes suppresseurs de tumeurs (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7324311/)
  5. La protéine de pointe peut interférer avec les mécanismes de réparation de l’ADN (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1383574222000011?via%3Dihub)
  6. L’ARN des vaccins COVID-19 peut être rétrotranscrit et intégré dans le génome humain (https://www.mdpi.com/1467-3045/44/3/73)
  7. Les flacons Pfizer et Moderna contaminés (https://t.me/vivrecorrectement/4663) par de l’ADN plasmidique contenant la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 peuvent s’intégrer dans le génome humain (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S002192581840066X#:~:text=SV40%20may%20integrate%20into%20the,be%20concentrated%20to%20high%20titer)
  8. La présence du virus simien 40 (SV40) dans l’ADN (https://t.me/vivrecorrectement/4898) découvert dans les flacons de vaccins à ARNm de Pfizer peut entraîner des cancers, notamment des lymphomes non hodgkiniens et d’autres lymphomes (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15202523/), comme ce fut le cas avec les vaccins antipoliomyélitiques contaminés par le SV40 (https://web.archive.org/web/20120106124019/https://www.cdc.gov/vaccinesafety/updates/archive/polio_and_cancer_factsheet.htm).
  9. Les vaccins à base d’ARNm (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9672617/#:~:text=Certain%20miRNAs%20(non%2Dcoding%20RNA,trigger%20the%20occurrence%20of%20myocarditis) peuvent déclencher la libération d’oncogènes – oncomiR ou microARN (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9523483/), qui peuvent favoriser ou inhiber le développement du cancer et participer aux processus biologiques du cancer, tels que la prolifération, les métastases d’invasion, l’angiogenèse, la chimiorésistance et l’évasion immunitaire…

POURQUOI CELA ARRIVE DONC ? https://t.me/vivrecorrectement/4911. Communiquer, expliquer la science, apporter cette connaissance à la conscience des gens… https://t.me/vivrecorrectement/4873

1 commentaire

Laisser un commentaire